Étape 8 - Al-Attiyah s'impose, Loeb part en tonneaux

Alors que le Qatari a signé la première victoire d'étape de Mini sur ce Dakar, Stéphane Peterhansel reprend la tête du rallye suite aux problèmes de Sébastien Loeb qui s'est ensablé puis est parti en tonneaux.

Sébastien Loeb savait que la deuxième semaine de course serait plus difficile pour lui en raison des dunes et autres franchissements que découvrent l'Alsacien et son copilote Daniel Elena. Et ça n'a pas loupé.

Dans la seconde moitié de la huitième spéciale entre Salta et Belén, qui proposait les premières dunes de la quinzaine, l'Alsacien est resté ensablé et a perdu cinq bonnes minutes pas très longtemps après le départ. Il en a ensuite concédé deux de plus et se trouvait aux portes du top dix, à huit minutes du leader, quand il a été de nouveau signalé arrêté à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, parti en tonneaux. Loeb a rallié l'arrivée tant bien que mal, mais rétrograde au huitième rang du classement général.

Nasser Al-Attiyah associé à Matthieu Baumel, a sonné la charge tout au long de la journée pour obtenir la première victoire non-Peugeot du Dakar 2016. En tête depuis le début de la spéciale, il a vu Carlos Sainz (qu'il devançait pourtant de 2’37” au terme du premier tronçon) revenir sui lui et le devancer de 27 secondes au passage du dernier intermédiaire (WP9).

Dans un ultime effort, il a aussitôt repris l'avantage et s'impose pour 12 petites secondes devant Sainz, donc, et 31 sur Stéphane Peterhansel.

Impressionnant Peterhansel

Ce dernier, qui a perdu du temps en début de spéciale par la faute d'une crevaison puis a semble-t-il été ralenti un moment en raison de la poussière soulevée par la Mini de Mikko Hirvonen, retrouve cependant la tête du classement général avec 2’09” d’avance sur Sainz.

Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont fait parler la poudre dans le deuxième secteur chronométré : 15e du classement à 6’24” d'Al-Attiyah à l'issue du premier, ils ont repris plus de six minutes au Qatari et environ deux à Carlos Sainz et Lucas Cruz.

Sur la mieux placée des Toyota, Giniel de Villiers était 5e de l'étape (alors que son équipier Leroy Poulter, 3e au WP6, a ensuite rétrogradé) au WP9 derrière Cyril Despres qui venait de prendre l'avantage sur lui et plaçait donc une troisième Peugeot dans le top quatre. Mais le Sud-Africain a lui aussi perdu gros dans le dernier secteur, son retard passant de 6’28” à 24 minutes...

Bon 3e à la pause entre les deux demi-étapes, Hirvonen s'est, comme Loeb, montré logiquement moins à l'aise dans la seconde partie de la spéciale mais se classe à une belle 5e place.

Dakar 2016 - Étape 8 - Classement autos

P.NomMarqueÉcartPénalité
300

 Nasser Al-Attiyah

  Matthieu Baumel

Mini

04:12:23 -
303

 Carlos Sainz

 Lucas Cruz

Peugeot

00:00:12 -
302

 Stéphane Peterhansel

  Jean-Paul Cottret

Peugeot

00:00:31 -
321

 Cyril Despres

  David Castera

Peugeot

00:04:40 -
315

 Mikko Hirvonen

  Michel Périn

Mini

00:06:42 -
304

 Nani Roma

  Alex Haro Bravo

Mini

00:10:11 -
310

 Orlando Terranova

  Bernardo Graue

Mini

00:11:37 -
8 319

 Leroy Poulter

  Robert Howie

Toyota

00:12:06 -
305

 Yazeed Al-Rajhi

 Timo Gottschalk

Toyota

00:14:21 -
10  306

 Erik van Loon

Wouter Rosegaar

Mini

00:15:16 -

 

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Sous-évènement Étape 8 : Salta - Belen
Pilotes Carlos Sainz , Stéphane Peterhansel , Nasser Al-Attiyah
Type d'article Rapport d'étape
Tags car, loeb, sainz