Une finale boueuse et disputée avec le Jurassic X-Prix

La saison d'Extreme E s'est conclue avec l'X-Prix le plus serré de l'année, où des écarts réduits ont fait la différence entre se qualifier ou pas pour la finale.

Une finale boueuse et disputée avec le Jurassic X-Prix

Les pilotes Abt Cupra, Mattias Ekström et Jutta Kleinschmidt, se présentaient sur le Jurassic X-Prix après être montés sur le podium du Island X-Prix. Ils ont cette fois qualifié leur SUV électrique Odyssey 21 en quatrième position parmi les neuf équipages présents à Bovington pour cette épreuve. Mais, au même titre que le team Veloce Racing, sixième des qualifications, ils ont été éliminés au stade des demi-finales.

Les qualifications se sont déroulées dans des conditions humides et boueuses, si bien que si ceux qui s'élançaient le plus tôt disposaient d'une route un peu moins dégradée, mais aussi qu'ils évacuaient une partie de l'eau présente en surface et faisaient la trace pour les voitures passant après.

L'équipe Abt Cupra a ouvert la route lors des deux séances de qualifications. Ils ont ainsi réalisé le quatrième temps lors de la première, à seulement quatre secondes du team X44. Puis ils étaient sixièmes dans la deuxième séance après que Kleinschmidt, victorieuse au Dakar par le passé, a manqué une porte de passage, bien qu'Ekström ait réalisé le troisième meilleur temps du super secteur.

Voilà qui a conduit le duo à participer à une deuxième demi-finale difficile, aux côtés des leaders du championnat, Rosberg X Racing et du team Acciona Sainz. Ekström a dû s'élancer de la ligne extérieure, défavorisé par une boue plus profonde. Le pilote Pure ETCR s'est alors fait devancer au premier virage. Bien qu'il ait pris un départ plus fort que Carlos Sainz Sr, il n'a pas été en mesure de résister à l'Espagnol et à son hyperpropulsion de 400 kW.

Lire aussi :
Laia Sanz, Carlos Sainz, Sainz XE Team, Jutta Kleinschmidt, Mattias Ekstrom, ABT CUPRA XE

Laia Sanz - Carlos Sainz face à Jutta Kleinschmidt - Mattias Ekstrom

Gêné par la boue, Ekström a perdu en visibilité et heurté l'arrière de Sainz à l'approche du deuxième virage à gauche. En utilisant à son tour l'hyperpropulsion, il a pu s'approcher de l'Espagnol, mais n'a pas été en mesure d'aller au bout de sa manœuvre en dehors de la trajectoire, où la surface était plus bosselée.

Le saut "Knife Edge" a coûté à la voiture d'Ekström sa carrosserie avant, conséquence du contact précédent, et il a dès lors commencé à ralentir dans le deuxième tour avant un long arrêt au stand pour évaluer les dommages. C'est finalement Kleinschmidt qui a terminé la course, mais elle n'a pas pu rattraper le duo de tête et a dû se contenter de la troisième place. L'équipage reste donc cinquième au classement final du championnat.

"Ce fut une année difficile, au cours de laquelle nous avons découvert un championnat totalement nouveau", a résumé Xavi Serra, responsable de Cupra Racing. "C'est pourquoi nous sommes fiers de toute l'équipe Cupra Abt XE et, bien sûr, de nos pilotes, Mattias et Jutta, qui ont fait un excellent travail. Nous avons obtenu notre premier podium en Sardaigne, et je suis sûr qu'en 2022, nous en obtiendrons beaucoup d'autres. Ce n'est que le début."

Jutta Kleinschmidt, Mattias Ekstrom, ABT CUPRA XE

Jutta Kleinschmidt - Mattias Ekstrom

partages
commentaires
L'équipe de Rosberg bat celle de Hamilton pour le titre Extreme E
Article précédent

L'équipe de Rosberg bat celle de Hamilton pour le titre Extreme E

Charger les commentaires