Abiteboul revient sur le début de saison

La saison 2013 n'est clairement pas facile pour Caterham, qui se bat une nouvelle fois en fond de peloton contre Marussia

Abiteboul revient sur le début de saison

La saison 2013 n'est clairement pas facile pour Caterham, qui se bat une nouvelle fois en fond de peloton contre Marussia. Si des améliorations de sont vues à Barcelone et Monaco, ça ne s'est jamais terminé comme prévu pour les verts...

Dans une interview accordée au site officiel de la F1, le Team Principal de Caterham, Cyril Abiteboul, revient sur le début de saison mouvementé de l'écurie basée à Leafield.

"Notre dernière course, au Canada, était décevante, mais globalement, nous sommes là où nous pensions être, mais ça ne veut pas dire que c'est là où nous voulons être !"

Alors que Charles Pic et Giedo van der Garde ont débuté la campagne 2013 avec une voiture hybride 2012/13, les améliorations apportées à Barcelone ont amené plus de rythme, mais plus de malchance aussi...

"Nous avons amené du package 2013 au Bahreïn et nous avons vu une vraie amélioration là-bas. Nous avons apporté la suite du package à Barcelone, ce qui a permis à Giedo de se battre en milieu de peloton, mais nous avons malheureusement connu notre premier abandon depuis 15 courses." Même histoire à Monaco : "Dans la Principauté, nous avons eu la bonne surprise de nous qualifier en Q2, mais ça s'est transformé en un abandon pour Charles et un changement de nez au premier tour pour Giedo." Abiteboul déclare s'être attendu à ce début de saison, mais il est également confiant pour le restant de l'année, avec l'objectif de réduire l'écart sur les écuries de milieu de peloton. "La vérité est que 2013 allait de toute façon être difficile, mais nous sommes confiants quant à la réussite de notre objectif, qui est de réduire l'écart avec le ventre mou du peloton" ajoute-t-il.
partages
commentaires
Wolff : "Hamilton a été surpris par la rapidité de Rosberg"
Article précédent

Wolff : "Hamilton a été surpris par la rapidité de Rosberg"

Article suivant

Parr : Les voitures clientes tueraient la Formule 1

Parr : Les voitures clientes tueraient la Formule 1
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021