L'Aeroscreen n'aurait eu que 10% de l'efficacité du Halo à Spa

partages
commentaires
L'Aeroscreen n'aurait eu que 10% de l'efficacité du Halo à Spa
Par : Basile Davoine
7 déc. 2018 à 13:00

L'étude menée par la FIA suite au crash du Grand Prix de Belgique a également permis de déterminer l'efficacité bien supérieure du Halo par rapport à l'Aeroscreen dans un tel cas de figure.

L'enquête menée par la FIA suite à l'accident de Fernando Alonso et Charles Leclerc au départ du Grand Prix de Belgique a permis de tirer des conclusions essentielles sur l'intérêt du Halo. Comme le révélait le rapport jeudi, le dispositif de protection du cockpit a joué un rôle déterminant en évitant à Leclerc d'être heurté au niveau de la visière.

Dans le cas précis de cet accident, le Halo a résisté à un impact de 58 kN avec la roue de la McLaren, permettant de dévier la voiture pour éviter un contact avec le casque de Leclerc. La FIA estime ainsi que sans cette trajectoire déviée, la dérive latérale de l'aileron avant d'Alonso aurait touché la visière de Leclerc, sans toutefois pouvoir déterminer la gravité de l'impact évité.

Lire aussi :

L'accident de Spa-Francorchamps permet également de mettre en lumière l'efficacité du Halo par rapport à d'autres solutions envisagées. Lors du processus d'évaluation, on se souvient que Red Bull Racing avait proposé l'Aeroscreen, dispositif qui avait été testé en essais libres avant de faire l'objet d'études approfondies, y compris outre-Atlantique en IndyCar. Mais qui, selon Charlie Whiting, n'aurait pas joué un rôle aussi important dans le cas de Spa.

"Ce que nous avons vu avec l'accident de Spa, c'est qu'un système comme celui testé par l'IndyCar n'aurait probablement pas été aussi efficace, il aurait sans doute offert seulement 10% de la protection qu'a permis le Halo", explique le directeur de course de la FIA.

La piste de l'Aeroscreen avait notamment été étudiée car elle était jugée plus esthétique que le Halo par de nombreux observateurs. La FIA a finalement campé sur ses positions en refusant de sacrifier la sécurité au nom de l'apparence, tout en admettant qu'il était possible de travailler sur des modifications permettant une intégration plus harmonieuse du Halo.

Une nouvelle version devrait ainsi voir le jour en 2021, dans le cadre de la future réglementation de la Formule 1. "Il est important de noter que le Halo est un élément clé du concept de monoplace dès le départ, permettant une véritable intégration structurelle et une forme qui s'intègre visuellement au profil de la voiture", précise à Motorsport.com Adam Baker, directeur de la sécurité à la FIA.

La prochaine étape pour faire évoluer le Halo vers toujours plus de sécurité sera d'intégrer une caméra haute vitesse permettant de renforcer la collecte de données.

"La nouvelle position de la caméra nous donne une meilleure vision de la partie supérieure et de son interaction avec l'environnement du cockpit, sans être obstruée par le volant", détaille Adam Baker. "La caméra du Halo sera installée sur toutes les monoplaces de Formule E pour la première course de la saison 5 à Riyad. Elle sera ensuite adoptée en F1 en 2019 et en F2 en 2020."

Propos recueillis par Jonathan Noble  

Diapo
Liste

1/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

2/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

3/23

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

4/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

5/23

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

6/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

7/23

Photo de: Steven Tee / LAT Images

8/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

9/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

10/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

11/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

12/23

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

13/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

14/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

15/23

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

16/23

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

17/23

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

18/23

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

19/23

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

20/23

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

21/23

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

22/23

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

23/23

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Article suivant
Mercedes admet un "contretemps" avec son moteur 2019

Article précédent

Mercedes admet un "contretemps" avec son moteur 2019

Article suivant

Räikkönen : "Sauber a tout pour faire une excellente F1"

Räikkönen : "Sauber a tout pour faire une excellente F1"
Charger les commentaires