Alpine espère retrouver la forme au GP de Russie

Le directeur exécutif d'Alpine, Marcin Budkowski, s'attend à ce que l'équipe d'Enstone rebondisse lors du Grand Prix de Russie ce week-end, après une baisse de forme en Italie.

Alpine espère retrouver la forme au GP de Russie

Fernando Alonso et Esteban Ocon ne se sont qualifiés qu'en 13e et 14e position à Monza, et ont finalement terminé le Grand Prix d'Italie aux huitième et dixième places, bien aidés par les divers problèmes devant. L'équipe a tout de même glané cinq points dans la lutte face à AlphaTauri pour la cinquième place du Championnat du monde constructeurs.

Marcin Budkowski, son directeur exécutif, a déclaré que l'équipe savait à l'avance que Monza serait une piste difficile pour l'A521. "Sotchi sera mieux, pas tout à fait parfait pour nous, mais mieux", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Je pense que nous devrions retrouver le niveau de compétitivité que nous avons eu jusqu'à présent, ce qui signifie se qualifier dans le top 10 et se battre pour un peu plus de points."

"Je pense qu'étant donné nos positions de départ, pour être honnête, deux voitures dans les points [en Italie] était un résultat décent. Monza est un circuit où nous savions que nous allions souffrir, car notre package n'est pas le plus adapté à ce genre de circuits."

"Honnêtement, repartir avec cinq points en poche, avec AlphaTauri qui n'en marque pas, c'est en fait assez correct. Pour nous, c'était assez mouvementé. Donc le fait d'avoir les deux voitures à l'arrivée était vraiment satisfaisant aussi."

Budkowski n'a pas voulu préciser ce qui, de l'aéro ou de l'unité de puissance, était la raison principale de la "méforme" d'Alpine en Italie. "Je ne vais pas me laisser entraîner sur ce terrain parce que je ne pense pas que ce soit juste. Nous avons un package. Nous savons quelles sont ses forces et ses faiblesses, et nous savions que c'était un circuit qui n'était pas vraiment adapté à nos forces et à nos faiblesses."

Lire aussi :

La structure d'Enstone est donc parvenue à limiter la casse puisque, outre AlphaTauri qui est reparti bredouille, l'autre adversaire direct, Aston Martin, n'a inscrit qu'une unité de plus en Lombardie. Une course qui traduit la vision de la saison d'Alpine décrite par Fernando Alonso. "Nous n'avons peut-être pas la voiture pour rivaliser en performance pure avec AlphaTauri ou Aston Martin, mais nous avons l'équipe pour rivaliser avec eux le dimanche et marquer des points."

"Nous allons donc essayer de nous battre jusqu'à la fin pour cette cinquième place au championnat constructeurs, si possible. À cet égard, je pense donc que tout va bien au niveau de l'équipe de course. C'est notre force en tant qu'écurie de marquer des points chaque dimanche."

partages
commentaires
Valtteri Bottas motivé par le projet Alfa Romeo

Article précédent

Valtteri Bottas motivé par le projet Alfa Romeo

Article suivant

Horner ne ferme pas la porte à un retour de Gasly

Horner ne ferme pas la porte à un retour de Gasly
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021