Bottas pénalisé de cinq secondes à l'arrivée

partages
commentaires
Bottas pénalisé de cinq secondes à l'arrivée
Par : Benjamin Vinel
26 août 2018 à 17:02

Valtteri Bottas écope d'une pénalité de cinq secondes pour son accrochage avec Sergey Sirotkin au départ du Grand Prix de Belgique.

Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18., devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, lors de la parade des pilotes
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, dans le tour de formation
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13 et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13 et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Décidément, Valtteri Bottas aura donné du travail aux commissaires ce week-end ! Relégué en fond de grille pour avoir dépassé son quota annuel d'unités de puissance, le pilote Mercedes avait été réprimandé ce samedi après avoir été impliqué dans un incident qui avait vu Stoffel Vandoorne partir en tête-à-queue : Bottas l'avait involontairement tassé dans l'herbe.

Lire aussi :

Cette fois, le Finlandais s'est laissé piéger au départ en percutant la Williams de Sergey Sirotkin au freinage de La Source. Ayant endommagé son aileron avant, Bottas a dû rentrer au stand dès le premier tour, mais il a ensuite effectué une solide remontée pour accrocher la quatrième place avec plus de sept secondes d'avance sur la Force India de Sergio Pérez. Un écart salvateur, puisque les commissaires lui ont infligé une sanction de cinq secondes à l'issue de cette course. Il écope également de deux points de pénalité sur sa licence, pour un total de quatre points sur les 12 derniers mois.

"Le pilote de la voiture #77 a reconnu être responsable de la collision, avoir très mal jugé la situation et avoir été surpris par le freinage de la voiture #35. Il admet qu'il aurait dû laisser plus de marge", indique le communiqué des commissaires.

Bottas a sauvé les meubles

Bottas quitte finalement la Belgique avec 12 points dans sa besace ; il profite notamment des déboires de Kimi Räikkönen et de Daniel Ricciardo, également impliqués dans des incidents au départ.

"Notre objectif pour aujourd'hui était de limiter les dégâts, et nous avons réalisé une belle remontée", déclare Bottas. "J'espérais peut-être avoir l'opportunité de monter sur le podium, mais j'ai eu un accrochage qui a endommagé mon aileron avant au premier virage. Après ça, la quatrième place était le meilleur résultat possible, et ce n'est pas un mauvais résultat vu que nous partions 17e."

"En fait, j'ai pris beaucoup de plaisir aujourd'hui, car j'ai pu dépasser beaucoup de voitures. Mon moment favori était probablement le dépassement dans Eau Rouge, c'était très bien. Malheureusement, nous n'avons pas pu gagner la course aujourd'hui, mais nous avons marqué plus de points que Ferrari, c'est un point positif. Ils avaient l'air très compétitifs ce week-end, à la fois en qualifications et en course. Nous avons fait un pas en avant avec notre moteur pour ce week-end, mais les Ferrari restent plus rapides, donc nous devons continuer à travailler dur."

Prochain article Formule 1
Hülkenberg pénalisé pour le crash du départ

Article précédent

Hülkenberg pénalisé pour le crash du départ

Article suivant

Photos - Le carambolage du départ au GP de Belgique

Photos - Le carambolage du départ au GP de Belgique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Pilotes Valtteri Bottas Boutique , Sergey Sirotkin
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités