Réactions
Formule 1 GP d'Arabie saoudite

Brillant 5e, Ocon a "failli faire la même" que Schumacher

Esteban Ocon a décroché à Djeddah une belle cinquième place au terme d'une séance de qualifications où il a frôlé la correctionnelle en toute fin de Q3.

Esteban Ocon, Alpine A522

Esteban Ocon affiche un large sourire ce samedi soir, et il y a de quoi ! Alors que les deux Alpine sont entrées en Q3 à Djeddah, le pilote français a pris la cinquième place de la séance de qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite. Une performance à huit dixièmes du poleman qui, selon lui, vient récompenser un travail rondement mené depuis les premiers essais libres disputés vendredi, et qui offre évidemment de belles perspectives pour la course. 

"Je pense qu'on a très bien travaillé ce week-end, tout simplement", résume-t-il au micro de Canal+. "On a bien construit, on a su se créer une voiture performante avec moi et Fernando [Alonso]. Fernando a tout de suite trouvé un bon réglage, et je me suis dis 'tiens, pourquoi ne pas essayer ce qu'il a trouvé sur ses débuts d'essais libres'. On a continué à évoluer dans cette direction et la voiture était top dans cette Q3. Difficile en Q1 et en Q2, avec ce qui s'est passé avec Daniel [Ricciardo], mais en Q3 c'était excellent."

Lors de sa première tentative en Q2, Esteban Ocon a en effet été gêné par Daniel Ricciardo, qui devra d'ailleurs en répondre devant les commissaires. Mais s'il y a un petit regret, il concerne davantage son ultime tentative dans la Q3, où une grosse chaleur au virage 12, là même où Mick Schumacher est violemment sorti de la piste un peu plus tôt, l'a privé d'une éventuelle amélioration.

"Je pense que l'important, c'est de voir les images et que Mick va bien", souligne le Français. "C'est clair qu'à cette vitesse, le choc est immense. J'ai entendu dire qu'il était au téléphone avec ses proches, avec l'équipe aussi, c'est la première bonne nouvelle. Mais oui, j'ai failli faire la même. Tout simplement. J'ai touché le vibreur, la voiture est partie dans tous les sens, et je n'ai pas pu améliorer mon dernier run donc je suis un peu déçu de ça. Mais tout va bien, la voiture est en un seul morceau et ça c'est important."

Septième à Bahreïn dimanche dernier après être parti hors du top 10, Esteban Ocon peut légitimement nourrir des ambitions en hausse après ce résultat. Son coéquipier Fernando Alonso s'élancera quant à lui depuis la septième place sur la grille de départ. 

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Qualifs - Pérez surprend les Ferrari et s'offre la pole
Article suivant Première pole pour Pérez : "Ça m'a pris quelques courses !"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France