Button n'est pas prêt à discuter de son avenir

partages
commentaires
Button n'est pas prêt à discuter de son avenir
30 juin 2011 à 18:43

Jenson Button a visiblement décidé d'entretenir le suspense

Jenson Button a visiblement décidé d'entretenir le suspense. Le champion du monde 2009, arrivé chez McLaren Mercedes il y a un an et demi, a indiqué qu'il ne voulait pas discuter de son avenir pour le moment, privilégiant la saison en cours.

Son équipe dispose d'une option pour le conserver en 2012, mais Martin Whitmarsh n'a pas caché son intention de s'assurer les services de Button au-delà de cette échéance. Un point de vue que ne partage pas forcément le principal intéressé, qui expliquait encore il y a quelques jours qu'il n'aimait pas s'engager sur le très long terme...

Présent en Hongrie à l'occasion d'un évènement organisé par l'un des sponsors de l'équipe de Woking, Button a été questionné sur son avenir, alors que son nom a furtivement circulé du côté de la Scuderia Ferrari il y a deux semaines.

"Je ne veux pas penser à l'avenir car je préfère toujours apprécier le présent. J'aime vraiment travailler avec McLaren," a-t-il déclaré.

On sait son entente avec Lewis Hamilton au beau fixe depuis le début de leur collaboration, mais cela n'empêche pas le Britannique d'avoir quelques rêves... Lorsqu'il lui a été demandé quel serait le partenaire idéal à ses yeux, Button a fait une allusion aux rumeurs le liant à Ferrari en les démentant.

"Ayrton Senna. Fernando Alonso aussi, bien que je crois que ça n'arrivera jamais. Je n'ai jamais discuté avec Ferrari au sujet de piloter pour eux," a-t-il assuré avant d'évoquer ce à quoi pourrait ressembler sa carrière dans quelques années.

"J'aimerais courir quelque part après la Formule 1. Peut-être en DTM, ou en Australie avec les V8 Supercars ? Et je vais certainement me lancer dans le management de pilotes, car je pense que j'ai beaucoup à offrir."

Prochain article Formule 1
Ricciardo confirme sa présence chez HRT dès Silverstone !

Article précédent

Ricciardo confirme sa présence chez HRT dès Silverstone !

Article suivant

Quand McLaren Mercedes punit Lauda !

Quand McLaren Mercedes punit Lauda !