Button sera-t-il titré à Suzuka ?

Voilà la question que se posent tous les amateurs de Formule 1 à l'approche du Grand Prix du Japon, quinzième épreuve de la saison

Voilà la question que se posent tous les amateurs de Formule 1 à l'approche du Grand Prix du Japon, quinzième épreuve de la saison.

En effet, Jenson Button possède quinze longueurs d'avance sur son coéquipier Rubens Barrichello et, à trois courses de la fin du championnat, il lui suffirait de marquer cinq points de plus que le Brésilien à Suzuka pour être sacré champion du monde 2009.

Cependant, le pilote Brawn ne veut pas parler arithmétique et préfère aborder le Grand Prix du Japon comme il a abordé tous les autres cette année.

"C'est une autre course. Les gens affirment que si je termine avec cinq points de plus que Rubens, je peux remporter le championnat," déclare-t-il.

"Je sais que c'est un fait, bien sûr. Mais mon objectif est de gagner le championnat du monde et je ne vais pas prendre de risques inutiles. Je vais juste piloter comme je l'ai toujours fait et j'espère que ce sera suffisant."

Il est bien connu que pour remporter un championnat du monde, il faut savoir se contenter des points intermédiaires quand la victoire est hors de portée. Et c'est précisément ce que Button a semblé faire depuis sa dernière victoire en Turquie.

"Si vous regardez les dernières courses, vous pourriez dire que c'est le cas, mais tout peut arriver. C'est tout simplement une année inhabituelle où il y a beaucoup de voitures compétitives quelles que soient les conditions," concède le Britannique.

"C'est donc très difficile quand on en vient à la stratégie et nous savons que nous devons battre les Red Bull, mais c'est pour cela qu'à certains moments, vous nous voyez aux avant-postes nous battre pour la victoire et qu'à d'autres courses, ce n'est pas le cas."

"Mais le plus important est de tirer le maximum des meilleurs moments mais aussi des moments difficiles. Quand c'est difficile, vous devez prendre les points et c'est ce que j'ai essayé de faire," explique-t-il.

Après un Grand Prix de Singapour difficile mais aux résultats positifs, Button se rend à Suzuka avec optimisme, s'agissant comme pour la majorité des pilotes de l'un de ses circuits préférés.

"Ce n'était pas ma meilleure journée ou, en tant qu'équipe, ce n'était pas notre meilleure journée. Donc repartir avec quatre points (il a terminé en cinquième position, ndlr), perdre un point face à Vettel et en prendre un à Rubens, j'ai envie de dire que ce fut un week-end positif."

"Je vais au Japon en étant très positif et en m'attendant à un bon week-end. Je l'adore. Je pense que tout le monde adore Suzuka, et c'est ça le problème. J'aimerais qu'ils ne l'aiment pas."

"Mais c'est un circuit que j'ai apprécié dans le passé et où j'ai eu de bons résultats, donc c'est sympa d'être de retour là-bas," conclut le natif de Frome.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Rubens Barrichello
Type d'article Actualités