Ricciardo : "J'ai perdu gros au premier tour"

partages
commentaires
Ricciardo :
Par : Benjamin Vinel
1 oct. 2018 à 06:00

Bien moins rapide que son coéquipier Max Verstappen au Grand Prix de Russie, Daniel Ricciardo a en réalité dû composer avec une monoplace endommagée.

Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33, devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing soutient les West Coast Eagles dans la finale de l'AFL
Fernando Alonso, McLaren MCL33, devant Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33, et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Christian Horner, team principal Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Reléguées en fond de grille par des pénalités moteur, les Red Bull avaient toutes les cartes en main pour remonter en course, à commencer par un départ en pneus tendres, une gomme particulièrement durable et efficace par rapport aux autres composés disponibles à Sotchi.

Lire aussi :

Paradoxalement, c'est cette stratégie qui a coûté cher à Daniel Ricciardo, puisqu'il a endommagé son aileron avant au premier tour et a dû composer avec ce facteur jusqu'à son arrêt au stand, au 39e des 53 tours. Il a franchi la ligne d'arrivée sixième, à 49 secondes de son coéquipier Max Verstappen, qui a longtemps mené l'épreuve à la faveur du passage des leaders par la pitlane.

"J'imagine que le seul autre résultat réaliste, c'était de Max [cinquième, ndlr]", estime l'Australien. "J'ai perdu gros au premier tour."

"Je ne me rappelle pas ce qui s'est passé, je me souviens avoir pris l'aspiration d'une McLaren et avoir percuté des débris en me décalant. Le premier tour ne s'est pas très bien passé et j'ai cassé mon aileron avant. Cela a vraiment eu un impact sur ma course. Je ne pouvais pas éviter ces débris, je ne les ai pas vus avant de les heurter. Il faut que je regarde des replays pour voir s'il y a des choses que j'aurais pu mieux faire, ou si c'étaient juste les circonstances."

Lire aussi :

Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner ajoute au micro de Sky Sports F1 : "Il a connu une course difficile. Il a endommagé son aileron avant au premier tour, il a perdu une trentaine de points d'appui aérodynamique. Cela l'a ralenti. Il a perdu beaucoup de terrain sur Max dans les cinq ou six premiers virages. Il doit être impatient de faire mieux lors des courses à venir."

Lorsqu'il lui est demandé si le Grand Prix du Japon sera une nouvelle course solitaire pour Red Bull, dans un no man's land entre les deux top teams et le reste du peloton, Ricciardo répond : "J'espère que non. C'est possible, car c'est difficile de dépasser sur ce circuit [Suzuka, ndlr]. Un podium solitaire, nous signerions ! Mercedes est vraiment fort actuellement, ils ont la voiture à battre ces derniers temps. Pour Seb [Vettel], Lewis [Hamilton] va être très dur à battre au championnat."

Quant à Horner, il fait preuve d'optimisme quant à la suite des événements, alors que trois autres Grands Prix vont suivre dans les quatre prochaines semaines : "Nous devrions être rapides à Suzuka, certainement à Mexico. Austin, ça devrait aller. Nous pouvons attendre ces courses avec impatience."

Prochain article Formule 1
Grosjean : "Il n'y a pas grand-chose qui va mal !"

Article précédent

Grosjean : "Il n'y a pas grand-chose qui va mal !"

Article suivant

Vettel défend la consigne de Mercedes, une décision "évidente"

Vettel défend la consigne de Mercedes, une décision "évidente"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Catégorie Course
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions