Des pneus plus constants et endurants en 2014

partages
commentaires
Des pneus plus constants et endurants en 2014
24 févr. 2014 à 15:40

Lors de la séance d’essais de quatre jours qui s’est tenue à Bahreïn, les équipes ont été en mesure de couvrir un maximum de kilomètres avec la gamme Pirelli 2014

Lors de la séance d’essais de quatre jours qui s’est tenue à Bahreïn, les équipes ont été en mesure de couvrir un maximum de kilomètres avec la gamme Pirelli 2014. Elles ont ainsi pu se faire une idée plus précise de l’interaction entre ces gommes de nouvelle génération et ces monoplaces radicalement différentes de leurs devancières.

Plusieurs écuries ont ainsi pu réaliser la distance d’un Grand Prix, simuler des qualifications et des arrêts au stand, ceci afin de comprendre les différentes réactions des pneumatiques. La piste est restée sèche et les températures hautes, autour de 20°C, voire plus, soit des conditions très représentatives de celles qui seront rencontrées au cours de la saison.

En fonction de leur choix effectué au préalable, les teams ont également pu tester une gomme spéciale, baptisée « dur hiver », offrant une mise en température plus rapide.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, décrit: «Grâce à un temps de piste maximisé et des conditions météorologiques idéales, toutes les écuries ont pu apprendre beaucoup plus sur les pneumatiques lors de ces quatre jours à Bahreïn, bien plus qu’il y a deux semaines à Jerez. Même si tous poursuivent les comparatifs nécessaires à ce stade du développement de leur nouvelle monoplace, les données enregistrées indiquent d’ores et déjà que nos pneumatiques 2014 sont plus constants et plus endurants que leurs prédécesseurs. Nous avons également constaté une diminution du phénomène de « graining » propre à ce circuit, ce qui constituait l’un de nos objectifs en ce début de saison».

Lors des prochains essais, toujours à Bahreïn, les équipes devront cependant encore améliorer la performance et la compréhension de leur ensemble monoplace / pneumatiques.

"Cela signifie que les chronos, qui sont déjà en nets en progrès, vont encore s’améliorer, et tout particulièrement lorsque les ingénieurs seront parvenus à charger en appui aérodynamique leur auto. Nous avons recueilli un grand nombre de données qui nous seront très utiles et nous restons d’ores et déjà prêts à modifier ces spécifications si cela devait s’avérer nécessaire".

Prochain article Formule 1
Bahreïn - Les meilleurs chronos par pilote de la première semaine

Article précédent

Bahreïn - Les meilleurs chronos par pilote de la première semaine

Article suivant

Force India veut jouer les podiums

Force India veut jouer les podiums
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Type d'article Actualités