Ecclestone veut deux courses par Grand Prix

partages
commentaires
Ecclestone veut deux courses par Grand Prix
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
21 nov. 2016 à 11:15

Bernie Ecclestone aimerait voir les Grands Prix être divisés en deux courses plus courtes, considérant que le format actuel ne suscite plus suffisamment d'intérêt.

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et le second Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 dans le parc fermé
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16 et Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Valtteri Bottas, Williams FW38 et Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31 mène devant son coéquipier Jenson Button, McLaren MP4-31
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, célèbre son podium
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Felipe Massa, Williams FW38

Nouveau propriétaire de la Formule 1, Liberty Media évalue de potentiels changements pour renforcer l'intérêt pour les Grands Prix ainsi que les profits générés par la discipline. Pour sa part, Bernie Ecclestone a déjà sa petite idée sur la manière dont le format des week-ends pourrait évoluer.

Dans une interview accordée au Sunday Times, le directeur général du Formula One Group plaide en faveur d'un changement drastique, avec la mise en place de deux courses de 40 minutes chacune.

"Les gens ont une attention bien moindre et beaucoup de sports cherchent à introduire des formes plus courtes", estime le Britannique. "Les audiences TV ont augmenté pour le Brésil. Nous avons eu une longue course avec beaucoup de pluie et des accidents, mais il y a eu deux départs en raison des drapeaux rouges, et les gens étaient là."

"Nous devons nous pencher sur le concept traditionnel d'une course longue. Deux courses de 40 minutes, avec une pause de 40 minutes entre les deux pendant laquelle les pilotes pourraient être interviewés, du travail être effectué sur les voitures, ce serait attractif pour les spectateurs, les chaînes de télévision, les sponsors et les annonceurs."

"Les voitures pourraient se qualifier le samedi comme d'habitude pour la première course, et ensuite cela constituerait la grille pour la seconde. Cela ferait bouger les choses, avec des voitures plus légères, plus rapides. Mais je ne sais pas si nous avons le courage de changer. Les temps changent, eux, et c'est quelque chose que nous devons étudier."

"Tous les sports américains ont des temps morts, principalement parce que les téléspectateurs américains n'arrivent pas à rester attentifs. Ils se basent sur des segments de 15 minutes. Les gens sont tous les mêmes partout désormais."

Changer le règlement technique

Ecclestone a également répété sa volonté de voir le règlement sportif de la Formule 1 évoluer considérablement à l'avenir.

"Le règlement devrait être rebaptisé 'Ne faites pas la course'", lance-t-il. "C'est écrit de manière très compliquée et il y a tellement de choses que personne, pas même les pilotes, ne comprend."

"Les vrais pilotes sont frustrés, tout comme les spectateurs, tout comme moi. C'est fou. Nous devons rendre les choses plus simples pour que les pilotes fassent la course. Je ne crois pas qu'ils devraient délibérément aller au contact, mais s'ils font la course les uns contre les autres et qu'ils sont plus proches et se touchent, quel est le problème ? Je me demande souvent si certains de ces gars veulent faire la course ou simplement être dans une F1."

Article suivant
Officiel - Sauber confirme Ericsson pour 2017

Article précédent

Officiel - Sauber confirme Ericsson pour 2017

Article suivant

Hamilton est conscient de faire face à "l'impossible"

Hamilton est conscient de faire face à "l'impossible"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble