Ecclestone - Les F1 sont plus sûres que jamais

partages
Ecclestone - Les F1 sont plus sûres que jamais
Par : Benjamin Vinel
20 juil. 2015 à 10:08

Jules Bianchi, Marussia F1 Team MR03
Le stand de Jules Bianchi, Marussia F1 Team
Bernie Ecclestone
Jules Bianchi, Marussia F1 Team MR03
Bernie Ecclestone
Jules Bianchi, Marussia F1 Team MR03

Le décès de Jules Bianchi suite à son accident du Grand Prix du Japon 2014 a soulevé une grande vague d'émotion dans le monde du sport automobile, y compris au sein des plus hautes instances dirigeantes de la Formule 1.

Grand argentier de la F1, Bernie Ecclestone a déploré la perte de l'espoir français, tout en rappelant le niveau de sécurité très élevé qu'a atteint la catégorie reine du sport automobile, et notamment ses monoplaces. L'Anglais est bien placé pour en parler, ayant été pilote dans sa jeunesse, à une époque où les accidents mortels étaient nombreux.

"Si l'on devait choisir une voiture dans laquelle avoir un accident, on choisirait une Formule 1 parce qu'elle est plus sûre que jamais," souligne Ecclestone à l'antenne de la BBC. "Ce qui est arrivé à Jules est juste très, très malencontreux."

"Bien sûr que c'est dangereux, il y a vingt courses par an, donc on voit combien d'accidents il y a. Nous faisons de notre mieux, nous avons toujours fait de notre mieux, pour la sécurité des pilotes."

Se souvenir du pilote et de l'homme qu'était Bianchi

Tout comme Alain Prost, Ecclestone dénonce l'erreur de jugement de la direction de course qui a laissé un tracteur venir évacuer la voiture accidentée d'Adrian Sutil sans neutraliser l'épreuve.

"Le tracteur n'aurait jamais dû être là," lâche le Britannique. "Nous avons énormément travaillé pour faire en sorte que si une voiture sort et percute quelque chose, les murs de pneus ou autre chose, tout aille bien."

Coulthard - Le danger fera toujours partie de la F1

L'heure n'est toutefois pas aux accusations : Bianchi a non seulement perdu la perspective d'une belle carrière, mais tout simplement une vie qui ne faisait que commencer, puisqu'il nous a quittés à l'âge de vingt-cinq ans.

"C'est simplement dommage de perdre quelqu'un d'aussi talentueux à cet âge, quelqu'un d'aussi sympathique. Ce qui est arrivé est tragique. J'espère qu'on se souviendra de lui en tant que pilote et en tant que personne, pas parce qu'il a eu un accident," conclut Ecclestone.

Prochain article Formule 1
Ricciardo participera à la Course des Champions 2015

Article précédent

Ricciardo participera à la Course des Champions 2015

Article suivant

Ricciardo et le Hungaroring - Génial pour les qualifications, moins pour la course

Ricciardo et le Hungaroring - Génial pour les qualifications, moins pour la course

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone , Jules Bianchi
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités