EL1 – Aucun cowbow ne dompte le taureau ailé

C’est sur une piste plus ‘verte’ que verte que débutent les Essais Libres 1, sur le tout nouveau Circuit des Amériques (Texas)

C’est sur une piste plus ‘verte’ que verte que débutent les Essais Libres 1, sur le tout nouveau Circuit des Amériques (Texas). La F1 fait son retour aux Etats-Unis pour la première fois depuis 2007 dans une atmosphère de rentrée des classes en dépit de la tension du championnat et de la fatigue accumulée ces dernières semaines en Asie et au Moyen-Orient.

L’enthousiasme est cependant communicatif, de nombreux pilotes comme Vettel ou Hamilton arborant un casque spécial aux couleurs des USA.
L’histoire retiendra que Kimi Räikkönen, vainqueur de la dernière manche à Abu Dhabi, aura été le premier dans la file d’attente à la sortie des stands pour arpenter le nouveau circuit. Jules Bianchi n’est finalement pas au volant de la Force India, seul le chinois Ma se trouvant dans le baquet de la HRT de Narain Karthikeyan.

Ce weekend, Pirelli propose un choix conservateur de gommes pour pallier à toute éventualité et propose ainsi les mediums et les durs. Un train supplémentaire par rapport aux allocations habituelles a été prévu par le manufacturier italien afin de permettre à chacun de passer plus de temps en piste. L’adhérence est très faible en début de séance, amenant les pilotes à prendre des précautions lors de leurs reconnaissances. Hülkenberg semble particulièrement en difficultés et est vu en tête-à-queue à plusieurs reprises durant la séance.

Il faudra attendre 18 minutes pour voir le premier temps enregistré : Kamui Kobayashi signe le tout premier chrono sur la piste américaine en 1’54’’846 sec. Les temps tombent très rapidement, les pilotes trouvant leurs marques et peaufinant les réglages des monoplaces au fil de la séance, tandis que se dépose progressivement la gomme en piste. A 20 minutes de la fin de séance, Hamilton mène la danse en 1’40’’175, devant Vettel et Alonso, tournant deux dixièmes derrière le Britannique.

A 10 minutes de la fin de séance, le pilote McLaren fait une grosse impression en améliorant sensiblement son chrono de référence, en 1’39’’687, soit plus de 6 dixièmes plus vite que Vettel. Il ne lui faudra que quelques instants pour trouver un nouveau dixième sur ce tour.

Alors que tout le monde pense que le cowboy Hamilton a dompté le taureau ailé et le taurillon espagnol, Vettel fait vrombir sa RB8 en tête de la feuille des temps avec un spectaculaire tour amélioré de 8 dixièmes de seconde (1’38’’692) ! Ce n’est pourtant pas fini, le N°1 trouvant encore une demi-seconde dans les ultimes instants, et dominant ainsi la séance avec 1.4 sec d’avance sur son plus proche poursuivant, Lewis Hamilton. Fernando Alonso se classe 3ème, à 2.2 sec.

 Grand Prix des Etats-Unis - Essais Libres 1
#
Pilote
Ecurie
Tours
Temps
Ecart
01
30 1:38.125  
02 28 1:39.543 + 1.418
03 29 1:40.337 + 2.212
04 29 1:40.528 + 2.403
05 30 1:40.650 + 2.525
06 26 1:40.966 + 2.841
07 29 1:41.023 + 2.898
08 28 1:41.036 + 2.911
09 32 1:41.159 + 3.034
10 29 1:41.473 + 3.348
11 29 1:41.783 + 3.658
12 28 1:41.825 + 3.700
13 29 1:41.833 + 3.708
14 23 1:41.880 + 3.755
15 27 1:41.998 + 3.873
16 30 1:42.539 + 4.414
17 25 1:42.588 + 4.463
18 23 1:43.288 + 5.163
19 28 1:43.443 + 5.318
20 23 1:43.522 + 5.397
21 24 1:44.464 + 6.339
22 29 1:44.548 + 6.423
23 13 1:46.917 + 8.792
24 19 1:48.559 + 10.434

 

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Narain Karthikeyan , Lewis Hamilton , Kamui Kobayashi , Jules Bianchi
Équipes McLaren , Force India
Type d'article Actualités