Les F1 devraient aller 2 secondes plus vite en 2018

Les Formule 1 devraient aller deux secondes au tour plus vite la saison prochaine, selon les dernières simulations données par Pirelli aux équipes.

La refonte du règlement technique de cette année pour rendre les voitures plus rapides, plus spectaculaires et plus difficiles à piloter a atteint son but avec des temps au tour cinq secondes plus rapides que ceux de 2015.

Chaque piste a vu une amélioration du rythme cette année, le paroxysme étant le Grand Prix de Malaisie où Lewis Hamilton a signé une pole position neuf secondes plus rapide qu'il y a deux ans, même si des facteurs comme les conditions météo, l'époque de l'année ou le resurfaçage du tracé ont pu jouer un rôle.

Même si les règles aérodynamiques de la F1 ont été efficaces, la compréhension totale de la réglementation par les équipes est encore relativement lointaine, ce qui signifie que des gains sont encore possibles. Pirelli s'attend à une nouvelle progression.

Le directeur de la compétition du manufacturier italien, Mario Isola, d'expliquer : "Au début de la saison prochaine, elles devraient être plus rapides d'une seconde au tour, et pendant l'année, le taux de développement normal est de 1 à 1,5 seconde. Donc, à la fin de la saison prochaine, elles devraient être plus rapides de deux secondes au tour."

"Si nous attendrissons les pneus, les voitures devraient être encore plus rapides. Mais il faut se souvenir qu'il y a un poids en plus avec le Halo et que cela va coûter trois ou quatre dixièmes de seconde, en raison du poids et des implications aéro."

Le poids du Halo

La FIA a augmenté le poids minimum des Formule 1 de six kilos en 2018 en raison du Halo, après l'avoir déjà augmenté dans le règlement 2017 en vue de l'introduction du dispositif, avant que celle-ci ne soit repoussée.

Les équipes ont cependant découvert que les montants du Halo et le travail nécessaire pour renforcer leur nouveau cockpit afin de passer les tests de charge associés ont ajouté encore plus de poids, avec un chiffre allant jusqu'à 14 kg mentionné par Force India.

En F1, il est largement admis qu'un poids supplémentaire de 10 kg équivaut à peu près à 0,3 seconde au tour, selon les tracés.

Avec Roberto Chinchero

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags mario isola, pirelli