Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
2 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
9 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
30 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
37 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
51 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
58 jours

La face cachée de la vie en F1 qu'il ne faut pas ignorer

partages
commentaires
La face cachée de la vie en F1 qu'il ne faut pas ignorer
Par :
24 juin 2020 à 15:44

Les commentaires récents du président de la FIA, Jean Todt, au sujet du stress et des contraintes subis par les employés en F1 face à un calendrier qui ne cesse de s'étendre a laissé certains acteurs du sport quelque peu déconcertés.

Jean Todt n'a pas tort lorsqu'il dit que beaucoup de personnes impliquées en F1 vivent une vie enviée par des millions de personnes qui n'ont pas accès à de la nourriture, à de l'eau ou à des infrastructures médicales, mais cela ne met pas en valeur les sérieux problèmes traversés par ceux qui travaillent dur lors des week-ends de course. Des allers-retours dans le monde entier en avion, souvent dans des sièges inconfortables en classe économique, des semaines loin de la maison et de leur famille, des journées de travail interminables, un manque de sommeil important ainsi qu'un niveau de stress intensifié par la peur de l'échec ne constituent pas un rêve. Mélangez tous ces ingrédients et vous aurez en réalité la recette parfaite pour un burn-out.

Ce n'est pas un secret, les changements d'effectifs en F1 sont plus élevés qu'ils ne l'ont jamais été par le passé. Alors que les jeunes ingénieurs et mécaniciens devaient à l'époque supplier pour avoir un travail au plus haut niveau, la quantité d'employés qui décident rapidement que cette vie n'est pas pour eux est si élevée que les équipes sont en rotation perpétuelle. Pour ceux qui découvrent la F1, la pression que cette discipline applique sur les gens se montre rapidement. Pour chaque employé qui célèbre et expérimente la victoire de son pilote, il y a de nombreuses personnes dans les autres équipes qui font face à la défaite. Pire, il peut y avoir des individus qui portent sur leurs épaules le fardeau d'avoir été celui ou celle qui a coûté à son équipe un bon résultat, que ce soit au travers d'un arrêt au stand manqué ou d'une décision stratégique ratée.

Article suivant
McLaren devrait emprunter à la Banque de Bahreïn

Article précédent

McLaren devrait emprunter à la Banque de Bahreïn

Article suivant

Hugh Jackman pourrait incarner Enzo Ferrari

Hugh Jackman pourrait incarner Enzo Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble