Ferrari ne craint pas de "moments difficiles" entre Leclerc et Sainz

Malgré l'expérience difficile de la saison 2019, Mattia Binotto se montre confiant pour que la cohabitation se passe bien entre ses deux futurs pilotes chez Ferrari.

Ferrari ne craint pas de "moments difficiles" entre Leclerc et Sainz

En choisissant Carlos Sainz pour faire équipe avec Charles Leclerc en 2021, Ferrari fait le pari d'ouvrir un nouveau cycle et de tourner dans quelques mois la page Sebastian Vettel. L'écurie italienne a pris cette décision très tôt, avant même que la campagne 2020 ne soit disputée, mais estime avoir ainsi réglé un dossier qui lui permet de se concentrer sur d'autres points.

Si la Scuderia a jeté son dévolu sur le pilote espagnol de 25 ans, ce n'est pas pour "une seule raison" mais pour un ensemble de critères. "D'abord, c'est un jeune pilote et nous sommes une jeune équipe qui vise un long cycle avec des pilotes jeunes et expérimentés, c'est important", souligne Mattia Binotto, directeur de Ferrari, dans les colonnes de Marca. "C'est un gros travailleur, intelligent, rapide, et par-dessus tout il comprend quel est l'état d'esprit chez Ferrari. "Je pense que la première année sera plus compliquée car il doit d'abord comprendre la voiture et l'équipe. C'est pourquoi nous n'avons pas signé un contrat d'un an avec lui. Mais je suis certain qu'il sera très rapide et qu'à terme il pourra devenir Champion du monde." 

Lire aussi :

Quelques semaines avant les annonces, Charles Leclerc avait fait part de son envie de voir Sebastian Vettel demeurer à ses côtés, tout en assurant qu'il était prêt à accueillir n'importe quel autre pilote. Le Monégasque a été mis au courant des intentions de son équipe une fois les négociations contractuelles rompues avec le quadruple Champion du monde. "C'est important pour moi qu'il soit impliqué dans ces décisions, d'avoir son ressenti", estime Mattia Binotto. "Charles est notre pari, c'est une partie de l'avenir de notre équipe, donc oui, il était au courant. Nous avons beaucoup investi pour Charles durant de nombreuses années, en F3, en F2 et aujourd'hui en F1, où le processus se poursuit. Nous espérons qu'il sera encore plus fort cette année que par le passé, puis encore plus à l'avenir. C'est pour cela que nous avons renouvelé son contrat pour plusieurs années."

Carlos Sainz, McLaren, parle à la presse

Reste à savoir comment se déroulera la collaboration entre les deux hommes, alors que la saison 2019 a démontré que la gestion des deux pilotes Ferrari n'avait rien d'un long fleuve tranquille. Néanmoins, Mattia Binotto se dit confiant : "Je ne pense pas qu'il y aura des moments difficiles entre eux. Tout se passera bien. Et si ça arrive, c'est mon boulot, mais il faut être optimiste. Charles est de plus en plus fort, plus le temps passe et plus il comprend l'importance d'être chez Ferrari. Ce qui est arrivé au Brésil, c'était de la malchance, et ce sont des choses qui ne peuvent pas se produire en course". 

Le tout dans un contexte qui se veut le plus équitable possible selon Ferrari, avec la volonté de ne pas désigner un pilote numéro 1, aussi bien pour la saison à venir que pour la suivante. "La première chose est d'avoir deux bons pilotes", insiste Mattia Binotto. "L'esprit d'équipe est important, faire en sorte que ce soit Ferrari qui passe d'abord. Je pense que la piste dictera elle-même qui est premier et qui est deuxième. Ça a toujours été comme ça, même du temps de Michael Schumacher, qui débutait chaque saison au niveau de son coéquipier, mais au troisième Grand Prix on voyait clairement qui était le numéro 1."

partages
commentaires
Qui sont les pilotes d'essais 2020 en Formule 1 ?

Article précédent

Qui sont les pilotes d'essais 2020 en Formule 1 ?

Article suivant

Ricciardo quittera la F1 quand le titre mondial deviendra inaccessible

Ricciardo quittera la F1 quand le titre mondial deviendra inaccessible
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021