GP d'Abu Dhabi - Ce qu'ont dit les pilotes

partages
commentaires
GP d'Abu Dhabi - Ce qu'ont dit les pilotes
Par : Basile Davoine
28 nov. 2016 à 09:05

Retrouvez toutes les réactions des pilotes après le dernier Grand Prix de la saison, disputé à Abu Dhabi.

Diapo
Liste

1er - Lewis Hamilton (Mercedes)

1er - Lewis Hamilton (Mercedes)
1/22

Photo de: LAT Images

"C'est un grand privilège de faire partie de cette équipe. Je n'aurais jamais cru, lorsque je l'ai rejointe, remporter tant de victoires. Et félicitations à Nico, son premier titre mondial, bien joué ! J'ai fait tout ce que je pouvais dans les derniers tours. On ne peut pas toujours gagner. Je reste reconnaissant pour tous les succès et les hauts et les bas que nous avons connus en équipe."

2e - Nico Rosberg (Mercedes)

2e - Nico Rosberg (Mercedes)
2/22

Photo de: XPB Images

"Ce n'était vraiment pas la course la plus appréciable que j'aie connue, avec ces gars qui me rattrapaient dans les derniers tours ! Je suis content que ce soit fini, je suis ravi. Je veux dédier ma victoire à ma femme, merci à elle pour son soutien, et à ma fille. Je remercierai tout le monde ensuite. C'est surréaliste. Je suis très fier. J'ai réussi à imiter mon père. C'est enthousiasmant de le voir. Je souhaite également féliciter Lewis, qui a fait une très belle saison, c'était très dur de te battre. Les gars, mettez la musique, je descends dans une seconde ! Toute ma famille est réunie, ça va être merveilleux."

3e - Sebastian Vettel (Ferrari)

3e - Sebastian Vettel (Ferrari)
3/22

Photo de: XPB Images

"J'aurais aimé faire encore plus le trouble-fête ! Avec la troisième place, nous avons fait le maximum. Une fois que j'ai eu de l'air propre, j'ai pu tout donner. J'ai pris du plaisir en fin de course avec les dépassements, mais c'était difficile de dépasser les Mercedes en ligne droite. C'était clair que Lewis ralentissait, il allait une seconde et demie, voire deux secondes moins vite que ce dont il était capable. Je peux comprendre, à chacun sa tactique. Pour moi, c'était intéressant, car ça m'a donné une chance, mais pour Nico, ce n'était pas très agréable, pour l'équipe non plus. À la fin, Nico avait le DRS en suivant Lewis parce qu'il était très proche et mes pneus ont commencé à se dégrader."

4e - Max Verstappen (Red Bull Racing)

4e - Max Verstappen (Red Bull Racing)
4/22

Photo de: LAT Images

"Je suis très content. Remonter après avoir été dernier au premier virage, ne faire qu'un arrêt, je pense que c'est le mieux que nous pouvions faire. Les autres ont fait deux arrêts, c'est normal. Je pense que c'était une très bonne course. Nico [Hülkenberg] a pris un très bon départ et je pense qu'il ne s'attendait pas à ce que je sois à ses côtés. Il a pris le virage comme si je n'étais pas là, mais je pense que c'était un incident de course. Cette saison a été très spéciale pour moi, je suis content. Content de finir sur une bonne note. Hier, je n'étais pas si content ; aujourd'hui, je le suis vraiment."

5e - Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

5e - Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
5/22

Photo de: XPB Images

"Le [pneu] supertendre est très bon, nous avons perdu un peu [de terrain] au départ, mais nous avons tenu notre rang au début. Nous avons vu les Ferrari avoir des difficultés en ultratendres. Avec le recul, nous aurions dû rester plus longtemps en supertendres, cela a très bien marché pour Max. Au final, nous étions proches de leur faire l'overcut, mais ça n'a pas marché, nous avons un peu tué les pneus. J'ai essayé de passer à plusieurs reprises, sans succès."

6e - Kimi Räikkönen (Ferrari)

6e - Kimi Räikkönen (Ferrari)
6/22

Photo de: XPB Images

"La course n'a pas été idéale. Le rythme était plus ou moins là. Pendant toute la course, nous avons essayé de faire durer les pneus. Je peinais avec les pneus avant, je ne sais pas comment j'aurais pu faire tenir les pneus. Cela arrive."

7e - Nico Hülkenberg (Force India)

7e - Nico Hülkenberg (Force India)
7/22

Photo de: XPB Images

"C'était très simple en fait, j'ai été seul pendant longtemps ! Il y avait Checo derrière moi à garder sous contrôle. Le top 6 s'est échappé, nous ne pouvions pas vraiment les concurrencer. Je me suis fait toucher par Max [Verstappen] au premier virage, ça a endommagé mon fond plat. Du coup, j'ai perdu de l'appui aérodynamique. J'ai fait de mon mieux à partir de là, beau travail de l'équipe au niveau stratégique. C'était le mieux que nous pouvions faire si rien de spécial ne se passait."

8e - Sergio Pérez (Force India)

8e - Sergio Pérez (Force India)
8/22

Photo de: XPB Images

Je me suis mis dans la position nécessaire, surtout à la fin lorsque Massa était très proche de moi. J'ai beaucoup attaqué au début de mon relais pour essayer de rattraper Nico ; du coup, j'avais une forte dégradation à la fin, mais j'ai réussi à garder ma position et à dépasser les 100 points. Je n'aurais jamais imaginé au début de l'année que nous marquerions plus de 100 points. Ce soir, je veux remercier toute mon équipe car Force India, à mon avis, a été la meilleure équipe cette année, et de loin. Ce que nous avons fait est incroyable."

9e - Felipe Massa (Williams)

9e - Felipe Massa (Williams)
9/22

Photo de: XPB Images

"Je suis très fier de la façon dont j'ai fini ma carrière. Je me suis battu jusqu'au dernier tour, tout comme depuis le premier tour de ma carrière. Je pars la tête haute, avec votre respect, avec le respect des gens avec qui je travaille. Je profite de ce moment. C'est un sentiment incroyable. Je ne peux pas oublier Nico, il a fait un championnat génial, il le mérite. Son père est champion, il est champion, bravo à lui. Bravo à Jenson également, c'est quelqu'un de sympa, un gentleman, et un bon pilote. Il n'a pas fini comme prévu aujourd'hui, mais il a reçu beaucoup d'amour, comme moi lors de mon accident au Brésil. J'ai beaucoup appris, j'ai pris beaucoup de plaisir. J'espère trouver un autre championnat qui me procurera autant de plaisir que la Formule 1."

10e - Fernando Alonso (McLaren-Honda)

10e - Fernando Alonso (McLaren-Honda)
10/22

Photo de: XPB Images

"[Rosberg] y a toujours cru, et il a géré son avance à la perfection lors des dernières courses. Au Brésil, c'était très difficile dans ces conditions et il est toujours resté calme, il a obtenu le résultat nécessaire. Il n'a plus qu'à profiter. [Massa] va nous manquer, Jenson va nous manquer. Notre génération commence à s'en aller. On va voir jusqu'à quand nous pouvons rester !"

11e - Romain Grosjean (Haas F1)

11e - Romain Grosjean (Haas F1)
11/22

Photo de: XPB Images

"Nous avons connu une saison merveilleuse et avons surpris tout le monde, y compris nous-mêmes, avec des hauts et des bas. Nous n’avons pas inscrit de point aujourd’hui mais si on enlève les six premières voitures de Mercedes, Red Bull et Ferrari, nous sommes seulement la troisième équipe derrière, ce qui n’est pas mal. Il y a beaucoup de choses que nous pouvons améliorer pendant l’hiver, principalement concernant les pneus. Clairement, aujourd’hui, il y avait des tours où mon rythme était extraordinaire et la voiture était vraiment bonne quand les pneus fonctionnaient. Ensuite, quelques tours après, les choses se désynchronisaient. Ce sur quoi nous devons travailler est clair. Toutes les autres équipes sont proches de leurs limites alors que nous, nous avons tant de choses à améliorer pour la saison prochaine."

12e - Esteban Gutiérrez (Haas F1)

12e - Esteban Gutiérrez (Haas F1)
12/22

Photo de: XPB Images

"J’ai vraiment fait de mon mieux pour leur offrir ma meilleure performance et le meilleur de moi-même aujourd’hui. J’espère que cela leur laissera à tous un super souvenir. Ça a été très bien et je suis très reconnaissant d’avoir travaillé avec Gene Haas et Gunther Steiner. J’étais fier d’être dans l’équipe, qui est partie de rien, et de faire partie du projet pendant la saison. Un grand merci à mon équipe, mes ingénieurs et mes mécaniciens. Je souhaite le meilleur à toute l’équipe pour l’avenir."

13e - Esteban Ocon (Mano Racing)

13e - Esteban Ocon (Mano Racing)
13/22

Photo de: XPB Images

"Je suis vraiment heureux. Ce n'est pas un secret, j'étais très frustré après les qualifications, j'étais vraiment en colère de partir depuis la dixième ligne de la grille. Je me suis retrouvé 11e pendant la course et nous étions vraiment bien face aux Sauber. J'avais le rythme pour passer Nasr mais nous nous sommes touchés, et j'ai perdu un morceau de mon aileron avant. Je suis rentré aux stands pour la deuxième fois et j'ai pu rattraper mon coéquipier. Nous ramenons les deux voitures dans de bonnes positions pour terminer la saison sur une bonne note. Ce n'était pas suffisant pour effacer le Brésil, mais je pense que nous pouvons dire que nous avons fait le meilleur travail possible ces deux dernières semaines."

14e - Pascal Wehrlein (Manor Racing)

14e - Pascal Wehrlein (Manor Racing)
14/22

Photo de: XPB Images

"C'est vraiment génial de terminer la saison avec une nouvelle belle performance. J'ai connu un premier arrêt au stand difficile et je me suis retrouvé derrière après ça, donc c'était assez frustrant après de belles qualifications et une 16e place sur la grille. Je me suis battu pour revenir et nous avons même gagné des places. J'étais sur une stratégie différente donc c'était impossible d'éviter que mon coéquipier me double à la fin, car mes pneus étaient usés. Mais nous avons au moins terminé devant Sauber."

15e - Marcus Ericsson (Sauber)

15e - Marcus Ericsson (Sauber)
15/22

Photo de: XPB Images

"Ce fut une course difficile. Nous avons opté pour une stratégie à un seul arrêt pour cette course de 55 tours et je pense que nous nous en sommes plutôt bien sortis. Globalement, je suis satisfait de ma performance aujourd’hui, même si le résultat ne le reflète pas vraiment. J’ai bien su gérer mes pneus pendant un bon nombre de tours, ce qui m’a permis de piloter sans y prêter trop d’importance. Cependant nous n’avons pas eu un bon rythme aujourd’hui. La saison vient donc de s’achever et nous entrons maintenant dans la trêve hivernale, ce qui va nous permettre de recharger les batteries pour 2017. J’ai hâte d’entrer dans cette nouvelle ère en Formule 1. Un grand merci à tout le monde - aussi bien sur les circuits qu’à l’usine de Hinwil - pour cette année remplie de défis. Nous sommes une équipe soudée et nous avons travaillé très dur, cela nous rendra encore plus forts dans le futur."

16e - Felipe Nasr (Sauber)

16e - Felipe Nasr (Sauber)
16/22

Photo de: XPB Images

"J’ai effectué un excellent départ, je me suis retrouvé en 14e position dès le premier tour. Je me suis battu coûte que coûte pour maintenir mes opposants derrière moi, mais malheureusement le rythme n’y était pas. En milieu de course nous étions plutôt bons, il nous fallait juste maintenir les Manor derrière nous, mais malheureusement j’ai eu un accrochage avec l’une d’entre elles. Le fond plat ainsi que la jante furent endommagés. Et nous pensons également que l’aileron avant fut touché, ce qui nous a forcé à ravitailler plus tôt que prévu. Ma course fut compromise à ce moment-là. Si cet incident ne s’était pas produit, nous nous serions mieux classés au final. Mais le plus important est d’avoir maintenu notre 10e position dans le championnat du monde des constructeurs. Je suis content que nous ayons conforté cette place à la fin. Pour résumer cette saison, j’ai vraiment apprécié cette année avec l’écurie Sauber. Ce fut une saison très difficile, mais c’est dans ces conditions que nous apprenons le plus. Ma relation avec chacun fut très proche tout au long de cette saison riche en évènements. Les deux points marqués au Brésil ont fait tout valoir, l’équipe entière le mérite. Un grand merci à tous !"

17e - Jolyon Palmer (Renault)

17e - Jolyon Palmer (Renault)
17/22

Photo de: XPB Images

"J’ai effectué un excellent envol me permettant de passer 11e et de tenir un certain temps le rythme des Williams. Malheureusement, la dégradation des pneumatiques était incroyable. Le rythme global était correct, mais les pneus étaient à bout et j’ai dû faire trois arrêts. J’essayais de me battre avec tout le monde durant la course, mais je n’avais aucune adhérence, ce qui rendait l’exercice très difficile. J’ai tenté de dépasser Carlos [Sainz] qui avait laissé de la place, mais il a freiné un peu tôt et je n’avais aucun grip pour ralentir. C’est vraiment dommage."

Abandon - Carlos Sainz (Toro Rosso)

Abandon - Carlos Sainz (Toro Rosso)
18/22

Photo de: XPB Images

"Je pense que c'était une bonne course jusqu'à l'accident : j'étais 14e après être parti 21e, en doublant les Manor, les Sauber et les Renault… C'était une bonne course, mais c'est dommage que Palmer m'ait heurté par derrière ! Je suis aussi content que nous ayons réussi à nous reprendre après un week-end très difficile. C'est juste dommage de ne pas voir le drapeau à damier pour la dernière course de l'année, mais c'était une incroyable saison 2016. Je suis très heureux et fier de ma saison dans l'ensemble."

Abandon - Daniil Kvyat (Toro Rosso)

Abandon - Daniil Kvyat (Toro Rosso)
19/22

Photo de: XPB Images

"C'est dommage d'avoir dû abandonner, car la course n'était pas si mauvaise après avoir fait seulement cinq tours en essais libres… Nous nous battions avec les Haas et les Renault, et j'ai pris beaucoup de plaisir, en gagnant plusieurs places au départ puis en faisant des dépassements. C'est malheureux d'avoir eu ce problème de boîte de vitesses et d'avoir dû stopper la voiture… "

Abandon - Jenson Button (McLaren-Honda)

Abandon - Jenson Button (McLaren-Honda)
20/22

Photo de: LAT Images

"Quelque chose a cassé sur la voiture, et ça ne nous arrive jamais, c'est même habituellement une force de l'équipe. Mais aujourd'hui ça a cassé, c'est dommage. Je vais boire une bonne bière fraîche après cette interview ! Je n'ai rien fait de différent par rapport à ces 17 dernières années, mais bon. C'est comme ça ! Je suis content de m'en être rendu compte avant le freinage. J'ai adoré cette journée, la course a été courte bien sûr, mais j'ai vraiment beaucoup aimé cette journée. Ce qui va me manquer le plus, c'est la chose que j'étais en train de faire, la course ! Je vais essayer de ne pas être trop ému, merci à tous de votre soutien depuis 2000, j'étais un bébé à cette époque ! Merci beaucoup, ça a été un peu les montagnes russes au fil des années. Je sais que les gens se disent que c'est triste que je n'ai pas pu terminer sur une bonne note, mais je suis heureux, vraiment."

Abandon - Valtteri Bottas (Williams)

Abandon - Valtteri Bottas (Williams)
21/22

Photo de: XPB Images

"C'est décevant de terminer la course après seulement quelques tours. Alors que j'étais neuvième, j'ai soudainement senti quelque chose casser à l'arrière de la voiture, au niveau de la suspension, et c'est devenu inconduisible. Nous avons essayé de régler ça dans le garage, mais ce n'était pas possible et nous avons dû abandonner. C'est dommage de terminer la saison comme ça, mais je suis impatient d'être à l'année prochaine."

Abandon - Kevin Magnussen (Renault)

Abandon - Kevin Magnussen (Renault)
22/22

Photo de: XPB Images

"J’ai pris un mauvais départ avant d’être à la lutte avec Kvyat au virage 8. C’est alors que j’ai eu un contact avec une autre voiture. Je pense que c’était une Manor ou une Sauber. Ma suspension était touchée. Nous avons essayé de continuer, mais il était clair que quelque chose avait cassé. Ce n’était pas de cette façon que je voulais conclure ce qui était selon moi une belle saison avec des personnes fantastiques. Côté résultats, ce n’était pas la plus belle année, mais j’ai beaucoup appris, j’ai passé de bons moments avec l’équipe et j’ai eu la chance de connaitre des gens vraiment bien. Je souhaite à Renault Sport tout le meilleur pour l’avenir et je suis convaincu que nous prendrons tous beaucoup de plaisir encore dans le paddock."

Article suivant
Grosjean - L'écurie Haas a surpris tout le monde, y compris elle-même

Article précédent

Grosjean - L'écurie Haas a surpris tout le monde, y compris elle-même

Article suivant

Stats - Rosberg, 33e champion de l'Histoire !

Stats - Rosberg, 33e champion de l'Histoire !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Course
Lieu Yas Marina Circuit
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions