L'incroyable projet saoudien pour organiser un GP de F1 à Qiddiya

L'Arabie saoudite a confirmé son intention d'accueillir un Grand Prix de Formule 1 dans les années à venir, après avoir annoncé que le circuit construit à cet effet serait prêt à partir de 2023. Le projet présenté, et d'ores et déjà lancé, est pharaonique.

Ce nouveau circuit situé à Qiddiya, à une quarantaine de kilomètres de la capitale Riyad, s'intègre dans un immense complexe commercial et de divertissement, actuellement en cours de développement avec pour décor une spectaculaire chaîne de montagnes. Le tracé du futur circuit a été dessiné par Alexander Wurz, ancien pilote de Formule 1 et actuel président du GPDA (l'association des pilotes de Grand Prix), en répondant aux standards de Grade 1 requis par la FIA en vue de l'organisation d'une épreuve. Avec ce projet, l'objectif est d'être prêt le plus tôt possible si les discussions pour accueillir un Grand Prix aboutissent.

Lire aussi :

"Nous le construisons pour pouvoir accueillir des épreuves de MotoGP, de WEC, des championnats régionaux et nationaux, et pour ouvrir la voie jusqu'à la F1", explique à Motorsport.com Mike Reininger, PDG de la société Qiddiya Investment Company qui gère le projet. "Nous construisons les infrastructures pour pouvoir accueillir les plus grands et les meilleurs événements de sports mécaniques dans toutes les catégories. Le Grade 1 est, vous le savez, synonyme de F1, donc nous espérons que cela se fera pour nous."

L'optimisme est de mise pour séduire rapidement plusieurs disciplines, avec des échéances relativement courtes. "Notre projet à Qiddiya est en bonne voie pour une première phase d'offres, et il sera prêt début 2023", confirme Mike Reininger. Le président de la Formule 1, Chase Carey, aurait déjà effectué une première visite en Arabie saoudite l'année dernière pour évoquer avec la famille royale l'organisation d'un Grand Prix.

Un stadium unique et un cadre spectaculaire

Presentation du Grand Prix de Qiddiya

Le futur circuit de Qiddiya, lui, promet d'offrir au public comme aux pilotes une expérience unique, ne serait-ce que par le cadre dans lequel il sera implanté. C'est à ce même endroit qu'a été jugée ce vendredi l'arrivée du Dakar 2020, épreuve organisée pour la première fois en Arabie saoudite.

"Il y a en toile de fond cette falaise de 200 mètres d'un côté, puis le circuit comporte réellement deux zones", décrit Mike Reininger. "Une zone est à l'intérieur d'un stadium d'où vous pourrez voir jusqu'à six kilomètres de piste. Ensuite il y a une autre portion du circuit, que j'appelle la portion urbaine. Le circuit quittera le stadium et s'intégrera au reste de ce complexe de divertissement que nous construisons. Il sillonnera des hôtels, des magasins et des restaurants, et il y aura également des montagnes russes et des manèges."

Ce vendredi avait lieu une opération de présentation du projet en marge de l'arrivée du Dakar, en présence de plusieurs acteurs de la Formule 1, à commencer par Alexander Wurz. Ce dernier était entouré de Damon Hill, David Coulthard, Nico Hülkenberg et Romain Grosjean, venus découvrir le tracé.

"Le projet visionnaire de Qiddiya nous offre une opportunité incroyable de concevoir un circuit, une véritable arène de course pour les pilotes ainsi que pour les spectateurs et les téléspectateurs", souligne Wurz. "Le tracé propose des dénivelés extraordinaires en utilisant le magnifique environnement naturel. Le design est également fait pour compliquer la tâche des pilotes et des ingénieurs. D'après nos simulations, je peux vous assurer que c'est absolument exaltant, en piste comme en dehors. Qiddiya a tout ce qu'il faut pour devenir la capitale mondiale des sports mécaniques."

Propos recueillis par Jonathan Noble

 

Le projet de Grand Prix F1 à Qiddiya en images

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre

1/5

Photo de: Qiddiya Grand Prix

2/5

Photo de: Qiddiya Grand Prix

3/5

Photo de: Qiddiya Grand Prix

4/5

Photo de: Qiddiya Grand Prix

5/5

Photo de: Qiddiya Grand Prix

partages
commentaires
Ferrari recrute Arthur Leclerc, frère de Charles

Article précédent

Ferrari recrute Arthur Leclerc, frère de Charles

Article suivant

Vergne : L'incertitude en FE peut "faire peur" à des pilotes F1

Vergne : L'incertitude en FE peut "faire peur" à des pilotes F1
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021