Gutiérrez entend flirter avec la dixième place à Spa

partages
commentaires
Gutiérrez entend flirter avec la dixième place à Spa
20 août 2013 à 10:00

Débutant en Formule 1 cette année, Esteban Gutiérrez fera face au défi de Spa ce week-end, sur un tracé qu'il a déjà arpenté dans d'autres séries par le passé

Débutant en Formule 1 cette année, Esteban Gutiérrez fera face au défi de Spa ce week-end, sur un tracé qu'il a déjà arpenté dans d'autres séries par le passé.

Pour le jeune mexicain, il s'agira de démontrer ses capacités sur un circuit légendaire du calendrier, après un week-end difficile le mois dernier en Hongrie. Il est d'ailleurs parfaitement conscient de l'effort qu'il doit fournir, notamment en qualifications, et a bon espoir de s'approcher de la dixième place.

"La Belgique sera une course intéressante après tout ce que nous avons fait sur la voiture lors des derniers Grands Prix", explique Gutiérrez. "Évidemment, la qualification en Hongrie n'était pas bonne en raison du temps que nous avons perdu lors des essais libres. Mais je pense que nous pouvons réussir à être dans la position que nous attendons, c'est-à-dire autour de la dixième place à Spa-Francorchamps."

A Spa, le principal défi pour les équipes sera de trouver le compromis idéal au niveau de l'appui aérodynamique, sur un circuit qui comporte à la fois de grandes lignes droites et des virages à vitesse élevée.

"C'est l'un des circuits où j'aime le plus piloter car il y a beaucoup de virages rapides. On peut sentir les limites de la voiture à des vitesses vraiment élevées. Le tour est assez long et parfois on doit même faire face à des conditions climatiques changeantes à différents endroits du circuit : d'un côté il peut pleuvoir, de l'autre côté ça peut être sec. Cela rend les choses très intéressantes."

"En termes de réglages, nous devons être intelligents au sujet des niveaux d'appui avec lesquels nous voulons courir, car il y a de très longues lignes droites, et en même temps il y a des virages à haute vitesse, où il faut de l'appui. En tant que pilote, c'est impossible de ne pas aimer le circuit car il a des virages rapides, des montées et des descentes, et je suis vraiment impatient d'y être."

Prochain article Formule 1
Le management de Räikkönen observe la situation Ferrari

Article précédent

Le management de Räikkönen observe la situation Ferrari

Article suivant

Bottas : "Spa, une véritable montée d'adrénaline"

Bottas : "Spa, une véritable montée d'adrénaline"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Gutiérrez
Type d'article Actualités