Hamilton et trois pilotes échappent à une pénalité à Sotchi

Lewis Hamilton conserve bien sa pole position au GP de Russie 2020 après avoir évité une sanction, comme trois autres pilotes, pour une infraction présumée aux règles sur le retour en piste après être sorti dans le virage 2.

Hamilton et trois pilotes échappent à une pénalité à Sotchi

Lewis Hamilton s'élancera bien de la 96e pole position de sa carrière ce dimanche à Sotchi. Ce "cadeau empoisonné", comme le Britannique l'a souligné après la séance en référence à la distance entre la grille et le premier freinage, vaut sans doute mieux qu'une pénalité le reléguant au milieu du top 10.

Et cela tombe bien pour lui puisque, après avoir été convoqué par les commissaires à l'issue de la séance, le sextuple Champion du monde n'en a pas reçu pour une infraction aux consignes du directeur de course concernant la façon de rejoindre la piste après être sorti au virage 2. Romain Grosjean, Kevin Magnussen et Nicholas Latifi ont également été convoqués pour la même raison et sont eux aussi ressortis sans sanction.

Lire aussi :

Michael Masi avait informé les pilotes et les écuries, par le biais des notes du directeur de course, que s'ils sortaient de piste au virage 2, ils devaient emprunter le chemin défini par les blocs de polystyrène pour revenir lentement sur le tracé. Les quatre pilotes en question ont été convoqués pour des incidents similaires en Q1.

Dans leurs justifications, identiques pour les quatre décisions, les commissaires ont indiqué avoir "déterminé qu'aucun avantage n'avait été tiré, car le temps au tour correspondant a été supprimé" et que les pilotes avaient "accepté ne pas avoir suivi les instructions et accepté que la même chose entraînerait une pénalité en course". En effet, à l'image de ce qui était arrivé à Magnussen sur la même piste l'an passé, tout pilote coupable d'une telle infraction ce dimanche se verrait pénalisé de cinq secondes.

"De plus, pour être cohérent avec des décisions précédentes, les commissaires ont tenu compte des précédents fixés par le Grand Prix d'Espagne 2018 et le Grand Prix du Canada 2019." Les incident cités, pour lesquels aucun pilote n'a reçu de sanction, concernaient notamment Max Verstappen et Marcus Ericsson à Barcelone et Charles Leclerc et Lando Norris à Montréal.

partages
commentaires

Voir aussi :

Un Leclerc "en colère" explique sa fin de Q2 difficile
Article précédent

Un Leclerc "en colère" explique sa fin de Q2 difficile

Article suivant

Albon trouve l'écart avec Verstappen "un peu déroutant"

Albon trouve l'écart avec Verstappen "un peu déroutant"
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021