Hamilton et trois pilotes échappent à une pénalité à Sotchi

Lewis Hamilton conserve bien sa pole position au GP de Russie 2020 après avoir évité une sanction, comme trois autres pilotes, pour une infraction présumée aux règles sur le retour en piste après être sorti dans le virage 2.

Hamilton et trois pilotes échappent à une pénalité à Sotchi

Lewis Hamilton s'élancera bien de la 96e pole position de sa carrière ce dimanche à Sotchi. Ce "cadeau empoisonné", comme le Britannique l'a souligné après la séance en référence à la distance entre la grille et le premier freinage, vaut sans doute mieux qu'une pénalité le reléguant au milieu du top 10.

Et cela tombe bien pour lui puisque, après avoir été convoqué par les commissaires à l'issue de la séance, le sextuple Champion du monde n'en a pas reçu pour une infraction aux consignes du directeur de course concernant la façon de rejoindre la piste après être sorti au virage 2. Romain Grosjean, Kevin Magnussen et Nicholas Latifi ont également été convoqués pour la même raison et sont eux aussi ressortis sans sanction.

Lire aussi :

Michael Masi avait informé les pilotes et les écuries, par le biais des notes du directeur de course, que s'ils sortaient de piste au virage 2, ils devaient emprunter le chemin défini par les blocs de polystyrène pour revenir lentement sur le tracé. Les quatre pilotes en question ont été convoqués pour des incidents similaires en Q1.

Dans leurs justifications, identiques pour les quatre décisions, les commissaires ont indiqué avoir "déterminé qu'aucun avantage n'avait été tiré, car le temps au tour correspondant a été supprimé" et que les pilotes avaient "accepté ne pas avoir suivi les instructions et accepté que la même chose entraînerait une pénalité en course". En effet, à l'image de ce qui était arrivé à Magnussen sur la même piste l'an passé, tout pilote coupable d'une telle infraction ce dimanche se verrait pénalisé de cinq secondes.

"De plus, pour être cohérent avec des décisions précédentes, les commissaires ont tenu compte des précédents fixés par le Grand Prix d'Espagne 2018 et le Grand Prix du Canada 2019." Les incident cités, pour lesquels aucun pilote n'a reçu de sanction, concernaient notamment Max Verstappen et Marcus Ericsson à Barcelone et Charles Leclerc et Lando Norris à Montréal.

partages
commentaires

Voir aussi :

Un Leclerc "en colère" explique sa fin de Q2 difficile
Article précédent

Un Leclerc "en colère" explique sa fin de Q2 difficile

Article suivant

Albon trouve l'écart avec Verstappen "un peu déroutant"

Albon trouve l'écart avec Verstappen "un peu déroutant"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021