Jules Bianchi, un 13ème irréprochable

Après sa 15ème place décrochée à Melbourne, Jules Bianchi a fait encore mieux en Malaisie en terminant à la 13ème place, en profitant de quelques abandons

Après sa 15ème place décrochée à Melbourne, Jules Bianchi a fait encore mieux en Malaisie en terminant à la 13ème place, en profitant de quelques abandons. Même si son début de course a été compliqué par un mauvais départ, Jules Bianchi n'a pas baissé les bras et est rapidement remonté dans la hiérarchie pour terminer à une belle 13ème place, non sans avoir contenu les attaques de Pastor Maldonado avant que le Vénézuélien ne soit contraint à l'abandon. "Evidemment, je suis heureux de finir 13ème aujourd'hui, après la 15ème place pour mon premier Grand Prix le week-end dernier", explique Bianchi. "J'espère poursuivre sur cette lancée ! Ce ne fut pas la journée la plus facile parce que je me suis compliqué la vie avec un mauvais départ et un premier tour difficile. Cela a affecté ma première partie de course."

"Les temps au tour ont commencé à devenir vraiment compétitifs à la fin du premier relais, mais je me suis retrouvé bloqué derrière une Caterham et je n'ai pas pu progreser. Après 18 tours, j'ai enfin pu la dépasser et à partir de ce moment là, j'ai vraiment été satisfait avec les progrès effectués." "C'était bien d'être en mesure de garder Maldonado derrière et de pouvoir gérer l'écart avec lui. Cela montre que nous avons la voiture pour nous battre avec eux dans le futur. Il y a toujours des choses à apprendre et à améliorer après aujourd'hui. Nous avons déjà bien progressé depuis Melbourne mais nous devons continuer de pousser. Je remercie l'équipe pour tout ce qu'elle a fait et ce qu'elle fera jusqu'à la Chine."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Jules Bianchi
Type d'article Actualités