McLaren attend un boost face à Ferrari avec des évolutions en Hongrie

McLaren devrait bénéficier d'un boost de performances en Hongrie avec l'introduction de nouvelles évolutions, qui devraient l'aider dans sa lutte face à Ferrari.

McLaren attend un boost face à Ferrari avec des évolutions en Hongrie

Alors que la seconde position de Charles Leclerc au Grand Prix de Grande-Bretagne a contribué à resserrer légèrement l'écart entre McLaren et Ferrari au classement constructeurs, celui-ci n'étant plus que de 15 points, McLaren a tout de même réalisé une bonne performance collective en plaçant ses pilotes, Lando Norris et Daniel Ricciardo, aux quatrième et cinquième rangs.

La Scuderia Ferrari semble sur une bonne dynamique, surtout après les problèmes de pneus rencontrés du côté du Castellet le mois dernier par Leclerc et Carlos Sainz, inscrivant depuis lors un total de 54 unités contre 53 pour McLaren. La lutte pour la troisième place est donc bien engagée du côté des constructeurs, et cela incite l'écurie de Woking à ne pas relâcher la pression.

Lire aussi :

Andreas Seidl, directeur de la structure britannique, a révélé après la course de Silverstone que de nouvelles pièces sont attendues sur la MCL35M lors du Grand Prix de Hongrie, la semaine prochaine au Hungaroring, avec pour objectif de booster ses performances notamment face à la concurrence de la Scuderia, qui s'était montrée particulièrement à l'aise sur un tracé qui a des points communs avec celui de Budapest, à savoir Monaco.

"Nous allons apporter quelques améliorations à notre voiture en Hongrie afin de nous assurer que la bataille continue", a déclaré l'Allemand. "C'est génial pour nous que nous soyons en troisième position au championnat des constructeurs. Et après dix courses, 163 points, c'est encore un grand pas en avant pour nous par rapport à l'année dernière. Je suis donc très heureux de cela."

Au même moment de la saison dernière, McLaren comptait 106 points et un podium de moins. Ferrari également fait mieux que l'an passé − et c'est peu dire puisque l'écurie italienne a connu en 2020 sa pire saison en 40 ans − avec 148 unités à ce jour contre 74 au même stade.

Seidl a affirmé qu'il n'était "pas surpris" par la performance de Ferrari à Silverstone, ni par les progrès que l'équipe semble faire depuis le début de la campagne : "Je ne suis pas non plus surpris par les progrès qu'ils peuvent faire en une saison, car c'est une équipe forte avec deux pilotes solides."

"Ils ont également toutes les ressources dont ils ont besoin pour réagir aux problèmes. Ils ont l'équipe avec l'expérience pour réagir aux difficultés, donc ce n'est pas une surprise. Ce sera une bataille très difficile jusqu'à la fin de la saison."

partages
commentaires
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Article précédent

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Article suivant

Les attaques "personnelles" de Red Bull sont de trop, selon Wolff

Les attaques "personnelles" de Red Bull sont de trop, selon Wolff
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021