McLaren : Une course à oublier

Un week-end à Barcelone plutôt difficile pour l'écurie McLaren qui quitte le circuit en inscrivant zéro point

Un week-end à Barcelone plutôt difficile pour l'écurie McLaren qui quitte le circuit en inscrivant zéro point. Lewis Hamilton a rencontré des problèmes avec ses pneumatiques et Heikki Kovalainen a mis fin à sa course après un problème de boîte de vitesses au septième tour.

Lewis Hamilton (9e) :


"La course a été difficile pour moi car nous n'avons pas autant d'appui aérodynamique que les meilleures voitures. J'étais inquiet pour les pneus après avoir roulé sur beaucoup de débris dans le premier virage. La course était longue et difficile, c'était très dur de garder la voiture sur la piste."

"J’avais l’impression d’être sur de la glace à certains moments, surtout à la fin du deuxième relais lorsque les pneumatiques étaient usés. Même chose dans le dernier relais avec la faible adhérence des pneus durs."

"J'ai donné 100% de moi pour l'ensemble de la course, même si la neuvième place ne donne pas cette impression, c'est une bonne récompense pour l'équipe qui a travaillé dur tout le week-end. Néanmoins, nous espérons tous faire mieux à Monaco où l'absence de courbes rapides devrait nous permettre d'être meilleurs qu'ici. Je suis impatient d'y être !"

Heikki Kovalainen (abandon) :


"La chance ne me sourit pas en ce moment. C'était un week-end difficile, les performances de la voiture n'étaient pas à la hauteur de ce que nous voulons, mais c'est la vie."

"Mais nous ne devons pas oublier que nous avons amélioré notre voiture depuis nos essais hivernaux ici et nous finirons pas nous battre avec Jenson et les autres à l'avant. Je pense déjà à Monaco, où je vais me battre comme jamais. Je ne vais pas me laisser abattre."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Heikki Kovalainen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités