Norris propose des qualifs sur un tour avant les courses sprint

Lando Norris suggère d'adapter le format des week-ends sprint en Formule 1.

Norris propose des qualifs sur un tour avant les courses sprint

Ce week-end, le Grand Prix de São Paulo est marqué par la troisième et dernière édition des Qualifs Sprint de la saison, la fin d'une expérimentation qui se reproduira l'an prochain sur pas moins de six rendez-vous.

Les Qualifs Sprint semblent donc être parties pour rester en Formule 1, mais reste à savoir si le format pourrait être adapté. En effet, la seconde séance d'essais libres organisée le samedi matin entre les qualifications traditionnelles et les Qualifs Sprint, de surcroît sous le régime de parc fermé, est loin de faire l'unanimité, puisqu'elle a pour seul intérêt réel d'évaluer la dégradation des pneus.

Ainsi, Lando Norris propose de supprimer les EL2 et de les remplacer par une seconde séance qualificative qui déterminerait la grille de départ de la course sprint, s'inspirant du format déjà utilisé dans l'élite de 2003 à 2005 avant l'adoption du système Q1-Q2-Q3 actuel.

"Ce que j'adorerais peut-être changer, c'est ça", commente Norris, qui a d'ailleurs tiré son épingle du jeu lors des Qualifs Sprint ce samedi, septième au départ et sixième à l'arrivée. "On aurait les qualifications le vendredi pour la course de dimanche. Puis il y aurait des qualifications sur un tour le samedi matin pour la course sprint de samedi. Des qualifications sur un tour, comme à l'époque."

"Je pense que ça pourrait être passionnant, à la place des EL2 que nous faisons maintenant. Par conséquent, le samedi serait un peu séparé du reste, j'imagine. Le sprint n'aurait donc aucune incidence sur la course de dimanche."

Du côté de la Formule 1, on réfléchit à la manière d'adapter les week-ends sprint à l'avenir. Le manager sportif de la discipline, Ross Brawn, ne cache pas penser aux grilles inversées, après la remontée phénoménale d'un Lewis Hamilton qui a multiplié les dépassements à Interlagos.

"Il ne fait pas de doute que nous discutons avec les équipes de la manière de faire du samedi un plus grand défi, de le rendre un peu plus intéressant", indique Brawn. "Je suis très optimiste quant à l'impact des nouvelles voitures, grâce à leur capacité à se battre en piste."

"Et ce qui fait l'objet de discussions, c'est la manière dont nous pouvons davantage récompenser pour le samedi, afin qu'il y ait bien plus de motivation à se battre pour des points le samedi. Je dois dire que je serais probablement très enthousiasmé par les grilles inversées, mais je pense que cela irait peut-être trop loin. Cependant, il y a plusieurs choses qui font l'objet de discussions."

partages
commentaires
Sainz : Un départ qui booste ma confiance
Article précédent

Sainz : Un départ qui booste ma confiance

Article suivant

Au bord des larmes vendredi, Mazepin vit une "période assez difficile"

Au bord des larmes vendredi, Mazepin vit une "période assez difficile"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021