Officiel - Paddy Lowe quitte définitivement Williams

Ayant déjà pris du recul vis-à-vis de son poste de directeur technique, Paddy Lowe quitte définitivement l'écurie Williams en Formule 1.

Officiel - Paddy Lowe quitte définitivement Williams

Lowe s'était placé en retrait à l'issue d'une trêve hivernale catastrophique pour la structure de Grove, dont la monoplace n'était pas prête pour disputer les deux premières journées et demie d'essais de pré-saison. De surcroît, la FW42 s'est avérée largement moins compétitive que toutes les autres voitures du plateau et n'a pour meilleurs résultats qu'une 17e place en qualifications et des 15e positions en course.

Lire aussi :

Le Britannique quitte donc l'écurie, et notamment le conseil d'administration avec effet immédiat. "Après une période de mûre réflexion, j'ai pris la décision de ne pas retourner travailler chez Williams", déclare l'intéressé. "Je souhaite le meilleur à tous mes anciens collègues pour les défis à venir ; je suis certain qu'ils les relèveront avec succès. Je souhaite tout particulièrement remercier les fans de Williams, qui font preuve d'un immense soutien."

C'est au sein de l'équipe anglaise que Lowe avait fait ses débuts en Formule 1 en tant que technicien de 1987 à 1993, avant de passer 20 ans chez McLaren, puis quatre saisons couronnées de succès chez Mercedes. Les deux années passées chez Williams depuis 2017 n'auront donc pas été fructueuses, théâtre de la chute du team vers le fond de grille.

Rappelons qu'en l'absence de Lowe, c'est l'aérodynamicien Doug McKiernan qui est à la tête du département technique avec l'appui du consultant Patrick Head, cofondateur de l'écurie, dont Claire Williams disait le week-end dernier : "Il vient un ou deux jours par semaine. Si ce n'est pas possible, il nous appelle et participe aux réunions de l'équipe de management technique. Il joue littéralement le rôle de guide, de réference, et aide vraiment tout le monde. C'est donc vraiment agréable qu'il soit de retour par chez nous."

partages
commentaires
Le directeur de course F1 explique la pénalité de Pérez
Article précédent

Le directeur de course F1 explique la pénalité de Pérez

Article suivant

Ferrari va chercher l'appui aéro aux dépens de la V-max

Ferrari va chercher l'appui aéro aux dépens de la V-max
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021