Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
39 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
228 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Officiel - Paddy Lowe quitte définitivement Williams

partages
commentaires
Officiel - Paddy Lowe quitte définitivement Williams
Par :
25 juin 2019 à 09:43

Ayant déjà pris du recul vis-à-vis de son poste de directeur technique, Paddy Lowe quitte définitivement l'écurie Williams en Formule 1.

Lowe s'était placé en retrait à l'issue d'une trêve hivernale catastrophique pour la structure de Grove, dont la monoplace n'était pas prête pour disputer les deux premières journées et demie d'essais de pré-saison. De surcroît, la FW42 s'est avérée largement moins compétitive que toutes les autres voitures du plateau et n'a pour meilleurs résultats qu'une 17e place en qualifications et des 15e positions en course.

Lire aussi :

Le Britannique quitte donc l'écurie, et notamment le conseil d'administration avec effet immédiat. "Après une période de mûre réflexion, j'ai pris la décision de ne pas retourner travailler chez Williams", déclare l'intéressé. "Je souhaite le meilleur à tous mes anciens collègues pour les défis à venir ; je suis certain qu'ils les relèveront avec succès. Je souhaite tout particulièrement remercier les fans de Williams, qui font preuve d'un immense soutien."

C'est au sein de l'équipe anglaise que Lowe avait fait ses débuts en Formule 1 en tant que technicien de 1987 à 1993, avant de passer 20 ans chez McLaren, puis quatre saisons couronnées de succès chez Mercedes. Les deux années passées chez Williams depuis 2017 n'auront donc pas été fructueuses, théâtre de la chute du team vers le fond de grille.

Rappelons qu'en l'absence de Lowe, c'est l'aérodynamicien Doug McKiernan qui est à la tête du département technique avec l'appui du consultant Patrick Head, cofondateur de l'écurie, dont Claire Williams disait le week-end dernier : "Il vient un ou deux jours par semaine. Si ce n'est pas possible, il nous appelle et participe aux réunions de l'équipe de management technique. Il joue littéralement le rôle de guide, de réference, et aide vraiment tout le monde. C'est donc vraiment agréable qu'il soit de retour par chez nous."

Article suivant
Le directeur de course F1 explique la pénalité de Pérez

Article précédent

Le directeur de course F1 explique la pénalité de Pérez

Article suivant

Ferrari va chercher l'appui aéro aux dépens de la V-max

Ferrari va chercher l'appui aéro aux dépens de la V-max
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Auteur Benjamin Vinel