La FIA ne réformera pas le permis à points en 2020

Le directeur de course de la Formule 1, Michael Masi, explique que les commissaires n'ont pas ignoré les demandes des pilotes de changer le système de points de pénalité mais ne souhaite pas y procéder en pleine saison.

La FIA ne réformera pas le permis à points en 2020

Le système de permis à points s'est retrouvé sous les feux des projecteurs après le GP du Russie lors duquel Lewis Hamilton a écopé de deux points de pénalité sur sa Super Licence, le plaçant alors à dix unités sur les 12 nécessaires à une suspension automatique, avant qu'ils soient finalement transformés en amende pour son écurie, jugée responsable de lui avoir donné une mauvaise information qui a conduit à une double infraction avant le départ de la course.

Cette situation a entraîné un débat sur ce système et la plupart des pilotes se sont accordés sur le fait que ces points devaient n'être infligés qu'en cas d'infraction mettant en jeu la sécurité. Lors du GP du Portugal, Lance Stroll, Daniil Kvyat et Romain Grosjean ont tous trois reçu, en plus d'une pénalité en temps, un point sur leur Super Licence pour être passés trop de fois hors des limites de piste.

Lire aussi :

Michael Masi a indiqué que, malgré la polémique et les arguments avancés, un changement de système en cours de saison n'était pas à l'ordre du jour et qu'un tel choix serait le signe d'une "mauvaise gouvernance". Toutefois, un examen aura bien lieu pendant l'hiver, qui pourrait conduire à des changements dans la manière dont les points sont infligés dès l'année prochaine.

Actuellement, les commissaires doivent piocher dans un "menu" de possibilités qui sont automatiquement présentées quand les pilotes sont jugés coupables de telle ou telle infraction. Et pour Masi, les points infligés à Portimão ne sont pas le signe que les commissaires n'ont pas entendu la grogne des concurrents.

"Non, je ne pense pas qu'il soit juste de le dire, dans un premier temps. Dans un second temps, et cela a été discuté avec tous les pilotes impliqués, au début de chaque année, la FIA et tous les directeurs d'équipe se réunissent et passent en revue le tableau des pénalités et les lignes directrices que les commissaires utilisent effectivement, et parviennent généralement à un consensus sur les pénalités et les points de pénalité associés."

"Et ils sont revus chaque année pour leur pertinence globale. Ainsi, du point de vue de l'équipe, ce n'est pas une surprise, quand les points de pénalité sont et ne sont pas attribués. Et nous en avons discuté lors des briefings des pilotes et avons dit que nous ferons à nouveau le même examen pour 2021."

"Cependant, ce n'est pas quelque chose que nous modifierons en cours d'année, en plein milieu d'un championnat. Aucun changement, et il a été dit à tous les pilotes qu'il n'y aurait pas de changement cette année, ce serait de la mauvaise gouvernance."

partages
commentaires

Voir aussi :

Bottas n'a rien vu d'injuste dans la stratégie d'Hamilton à Imola
Article précédent

Bottas n'a rien vu d'injuste dans la stratégie d'Hamilton à Imola

Article suivant

Ricciardo et le "majestueux" shoey partagé avec Hamilton

Ricciardo et le "majestueux" shoey partagé avec Hamilton
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021