Un projet de modification de l'Albert Park finalement écarté

Les organisateurs du Grand Prix d'Australie ont envisagé une modification du tracé de Melbourne, avant d'écarter la proposition présentée.

Un projet de modification de l'Albert Park finalement écarté
L'action vue du ciel
L'action vue du ciel
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Sergio Perez, Force India VJM10, devant Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32

D'après les informations de Motorsport.com, l'Australian Grand Prix Corporation a étudié des solutions pour changer significativement le tracé de l'Albert Park au niveau de Lakeside Drive, ce qui correspond actuellement à l'enchaînement rapide des virages 11 et 12. L'idée était d'intégrer un virage lent avec un gros freinage pour offrir une opportunité de dépassement supplémentaire.

Le projet aurait vu l'allongement de la ligne droite de retour, intégrant une nouvelle zone de DRS, avant une grosse zone de freinage et un enchaînement gauche-droite plus sinueux. Néanmoins, le tracé n'évoluera pas à court terme.

L'AGPC a confirmé avoir étudié des options pour modifier la piste, mais après des échanges avec la FOM, les deux parties ont estimé que les bénéfices seraient moindres et que le projet n'en valait pas la peine. Le tracé de l'Albert Park, utilisé depuis 1996 sans discontinuer, va donc rester inchangé pour les prochaines années.

"Comme tout ce que nous faisons à l'Australian Grand Prix Corporation, nous prenons en considération toutes les approches", explique à Motorsport.com Andrew Westacott, PDG de l'AGPC. "Nous avons pour philosophie de continuer à progresser, y compris en étudiant toute opportunité de modifier le circuit. En analysant ces opportunités, nous avons mené une étude avec les parties concernées et rien de bénéfique ne s'est présenté."

À plus court terme, les organisateurs envisagent en revanche un resurfaçage complet de l'asphalte de l'Albert Park, ce qui n'a pas été fait depuis 22 ans. Aucune date butoir n'a été fixée, mais la volonté existe pour "les années à venir". Il s'agit d'un sujet sensible et très différent de tout autre circuit puisque le tracé de Melbourne n'est pas permanent, et la piste est donc ouverte à la circulation pendant l'essentiel de l'année.

Les organisateurs du Grand Prix d'Australie à Melbourne disposent d'un accord avec la Formule 1 pour la tenue de l'épreuve jusqu'en 2023 au moins. La course ouvrira à nouveau la saison 2018, le week-end du 25 mars prochain.

Propos recueillis par Andrew van Leeuwen

partages
commentaires
Tost : "J'estimais devoir dire quelque chose" à Renault
Article précédent

Tost : "J'estimais devoir dire quelque chose" à Renault

Article suivant

Murray : Les F1 actuelles se ressemblent toutes, "c'est regrettable"

Murray : Les F1 actuelles se ressemblent toutes, "c'est regrettable"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021