Qualifs - Hamilton arrache la pole et bat le record du circuit

partages
commentaires
Qualifs - Hamilton arrache la pole et bat le record du circuit
Par : Fabien Gaillard
2 avr. 2016 à 16:01

Lewis Hamilton a signé la pole position du deuxième Grand Prix de la saison à Bahreïn, sur le circuit de Sakhir, dans son ultime tour lancé. C'est la 51e pole de sa carrière. Il a battu le record du circuit de Bahreïn

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB12
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Felipe Nasr, Sauber C35
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09 simule un arrêt aux stands
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16 simule un arrêt aux stands
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Jenson Button, McLaren MP4-31
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16 simule un arrêt aux stands

Disputée de nuit, cette séance de qualifications est assez incertaine : certes, les Mercedes ont semblé en forme dans les conditions fraîches de ce vendredi, mais la chaleur des EL3 a convenu aux Ferrari, visiblement à l'aise en gommes supertendres. 

Les conditions intermédiaires de ces qualifications, avec une piste plus chaude qu'à la même heure la veille, pourraient donc logiquement accoucher d'une hiérarchie incertaine. Pour Kevin Magnussen, en revanche, la certitude est que, quel que soit son temps ce samedi soir, il débutera la course de la voie des stands après avoir manqué une pesée en EL2.

Dans tous les cas, c'est bien de nouveau le format à élimination vu à Melbourne qui est reconduit ici à Bahreïn, avant peut-être d'en changer pour la prochaine manche du Championnat, si l'unanimité est trouvée, évidemment.

Q1 - Wehrlein impressionnant, Pérez décevant

La séance de Q1 dure 16 minutes et voit un premier pilote éliminé après 7 minutes, suite à quoi 6 autres concurrents se voient éliminés toutes les 90 secondes.

Comme en Australie, beaucoup de monoplaces s'élancent d'entrée en piste et avec les gommes supertendres. Sebastian Vettel mène la meute devant les deux Mercedes. Le premier tour des pilotes de pointe se solde par un meilleur temps signé par Rosberg, en 1'31''325. Hamilton est à moins de sept centièmes et les Ferrari sont repoussées à trois dixièmes. Bottas s'intercale d'ailleurs entre les SF16-H au 4e rang.

La première menace pèse sur les Toro Rosso qui se sont élancées tardivement. Sainz ne produit pas un tout mémorable mais s'en sort largement et c'est finalement Nasr, sur Sauber, qui est le premier éliminé. Haryanto suit ensuite, puisqu'il est aux stands. Les yeux se tournent alors vers Jolyon Palmer qui dispose d'un bon matelas de temps pour améliorer son 20e chrono ; mais il ne parvient pas à faire la différence et est donc sorti dès la Q1. Son équipier, Magnussen, héritera du 19e rang dans le classement mais c'est bien symbolique pour le Danois qui partira des stands.

Alors que Ricciardo profite de la fin de séance pour se loger au 3e rang, à 78 millièmes de Rosberg, Wehrlein impressionne en réussissant à éviter le couperet qui retombe instantanément sur Pérez éliminé surprise de cette Q1. L'avant dernier pilote à rester coincé est Ericsson, qui ne se bat même pas pour éviter cela. Wehrlein ne peut cependant pas faire de miracles et prend le 16e rang.

Les éliminés en Q1 : Nasr, Haryanto, Palmer, Magnussen, Pérez, Ericsson et Wehrlein.

Q2 - Vandoorne devant Button 

Une nouvelle fois, ce sont 7 pilotes qui passent à la trappe au terme de cette séance de Q2, d’une durée de 15 minutes. Chacun doit tout d’abord s’assurer de ne pas fermer la marche au terme de la 6ème minute, avant que les têtes ne continuent à tomber toutes les 90 secondes.

De nouveau une Ferrari prend la tête de la "queue de supermarché" - seulement composée de Räikkönen et des deux Mercedes - mais un problème technique bloque le feu au rouge alors que le chronomètre a démarré. Finalement, un commissaire agite un drapeau vert pour lancer les pilotes mais une minute a été perdue dans cet incident.

Le premier tour est largement dominé par Hamilton qui signe 1'30''039. Rosberg n'a pas produit le tour de sa vie puisqu'il est repoussé à une demi-seconde, à tel point que Vettel parvient à s'intercaler entre les deux Flèches d'argent, plus d'un dixième de mieux que son compatriote. Räikkönen est quatrième, a plus de cinq dixièmes.

Au rang des éliminés, Kvyat est le premier à prendre la porte de cette Q2, suivi très rapidement par Button qui ne peut pas signer un nouveau tour. Gutiérrez est piégé lui aussi et rentre aux stands plus d'une minute avant son élimination. Vandoorne ne s'essaie pas non plus à une nouvelle tentative, mais le Belge a fait l'essentiel en se qualifiant devant son équipier d'un - ou deux ? - GP. 

A six minutes de la fin de la Q2, seul Hülkenberg est en piste. Il est le prochain sur la liste. Il se sauve en remontant au 8e rang. Ce sont donc les Toro Rosso qui, tout à tour, et alors que les deux pilotes sont déjà à la pesée, prennent les 11e et 10e positions, Verstappen devant Sainz. Grosjean est le dernier pilote bloqué en Q2, échouant à un dixième et demi de la Force India restante. Étonnamment, les deux Williams s'élancent à nouveau en fin de séance pour un peu de roulage, sans doute pour bénéficier d'un meilleur train de pneus pour le départ du GP.

Les éliminés en Q2 : Grosjean, Verstappen, Sainz, Vandoorne, Gutiérrez, Button et Kvyat

Q3 - Hamilton au dernier moment

Huit pilotes disposent d’un accès aux 14 dernières minutes de séance, avec des éliminations débutant après seulement 5 minutes et s'enchaînent toutes les 90 secondes jusqu'à ce que le poleman soit connu.

Les Ferrari sortent devant les Mercedes, en piste, pour cette dernière partie des qualifications. C'est Rosberg qui signe le meilleur temps provisoire en 1'29''897 alors que son équipier se manque en sortie du dernier virage. Hamilton est relégué à plus de sept dixièmes de Rosberg et surtout, au quatrième rang provisoire puisque Vettel échoue à moins de deux dixièmes de la Mercedes n°6 et Räikkönen a plus de trois dixièmes. Ricciardo est 5e devant les deux Williams.

Contrairement à Melbourne, les Ferrari ressortent en piste. Hülkenberg est le premier éliminé, suivi par Massa, Bottas et Ricciardo. Hamilton est le prochain pilote sous la menace mais il aura le temps de signer un temps en piste. Il réalise le meilleur temps, en 1'29''493, avec 4 dixièmes d'avance sur Rosberg et l'Allemand ne peut pas améliorer ! C'est le record du circuit et la  51e pole position pour Lewis Hamilton. Les Ferrari ont été repoussées à cinq dixièmes.

Grand Prix de Bahreïn - Qualifications
 PiloteTrsQ1Q2Q3
01   L. Hamilton 14 1:31.391 1:30.039 1:29.493
02   N. Rosberg 13 1:31.325 1:30.535 1:29.570
03   S. Vettel 14 1:31.636 1:30.409 1:30.012
04   K. Räikkönen 14 1:31.685 1:30.559 1:30.244
05   D. Ricciardo 12 1:31.403 1:31.122 1:30.854
06   V. Bottas 12 1:31.672 1:30.931 1:31.153
07   F. Massa 10 1:32.045 1:31.374 1:31.155
08   N. Hülkenberg 15 1:31.987 1:31.604 1:31.620
09   R. Grosjean 9 1:32.005 1:31.756  
10   M. Verstappen 9 1:31.888 1:31.772  
11   C. Sainz 9 1:31.716 1:31.816  
12   S. Vandoorne 9 1:32.472 1:31.934  
13   E. Gutiérrez 9 1:32.118 1:31.945  
14   J. Button 9 1:31.976 1:31.998  
15   D. Kvyat 9 1:32.559 1:32.241  
16   P. Wehrlein 6 1:32.806    
17   M. Ericsson 6 1:32.840    
18   S. Pérez 7 1:32.911    
19   K. Magnussen 3 1:33.181    
20   J. Palmer 6 1:33.438    
21   R. Haryanto 3 1:34.190    
22   F. Nasr 4 1:34.388    
Article suivant
Magnussen philosophe après sa pénalité

Article précédent

Magnussen philosophe après sa pénalité

Article suivant

La grille de départ du GP de Bahreïn

La grille de départ du GP de Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Lieu Bahrain International Circuit
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Résumé de qualifications