Räikkönen revient sur la déception Canadienne

partages
commentaires
Räikkönen revient sur la déception Canadienne
19 juin 2012 à 14:30

Le Grand Prix du Canada a été frustrant pour lui, suite à sa mauvaise position sur la grille et à des blocages dans le trafic

Le Grand Prix du Canada a été frustrant pour lui, suite à sa mauvaise position sur la grille et à des blocages dans le trafic. Mais Kimi Räikkonen se concentre maintenant sur les moyens d’obtenir un bon résultat dans les rues de Valence.

Quelle est votre analyse du GP du Canada?

Cela n’a pas été un week-end limpide pour moi, même si le résultat final n’est pas si mauvais. Le vendredi pour les essais libres, il faisait frais et la pluie était annoncée pour l’après-midi alors nous avons mené un programme différent. Ensuite, le samedi, en qualifications j’ai connu un problème d’hydraulique et je me suis classé douzième. En course, j’ai gagné quelques places, mais cela aurait pu être mieux si les choses avaient tourné différemment. Je suis resté bloqué derrière des voitures moins rapides pendant un bon moment et je n’ai pas pu les passer grâce au pit stop. C’est dommage, mais c’est la course.

Comment se comportait la voiture en course?

Elle était beaucoup mieux. Le problème hydraulique avait été réparé et il n’est pas revenu. Par ailleurs, il faisait beaucoup plus chaud que les jours précédents et la E20 fonctionne mieux dans ces conditions. Encore une fois, elle s’est très bien comportée sur un circuit d’un type différent et c’est encourageant. Espérons que cela continue à Valence.

Vous avez été bloqué dans le peloton à Montréal. Etait-ce si difficile de dépasser?

C’était très frustrant. Je déteste rester coincé derrière une autre voiture ! Je pensais que les dépassements ne poseraient pas de problème à Montréal, mais finalement, ce n’était pas si simple. La zone de DRS n’était pas très longue, elle ne faisait pas toute la ligne droite et c’était difficile de prendre le sillage de la voiture devant moi. D’autant plus si cette voiture utilisait aussi son DRS pour tenter de passer celle qui la précédait. Si je m’étais mieux qualifié, je n’aurais pas connu ces soucis, mais cela arrive parfois.

A l’issue de cette course, quel était votre sentiment?

La frustration, parce que je pense que j’aurais pu faire mieux. Maintenant, j’ai pris des points pour le championnat et c’est le plus important, surtout cette saison.

Prochain article Formule 1
Les secrets d'un tour rapide à Valencia

Article précédent

Les secrets d'un tour rapide à Valencia

Article suivant

Alguersuari : "Pas de place pour l'erreur" à Valencia

Alguersuari : "Pas de place pour l'erreur" à Valencia

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Type d'article Actualités