Red Bull prévoit un resserrement des écarts

Fabrice Lom, en charge de l’exploitation du bloc RS27 chez Red Bull Racing, revient pour nous sur le programme d’essais hivernal de l’écurie et nous donne son point de vue sur la saison à venir…Fabrice, comment se sont passés les essais hivernaux...

Fabrice Lom, en charge de l’exploitation du bloc RS27 chez Red Bull Racing, revient pour nous sur le programme d’essais hivernal de l’écurie et nous donne son point de vue sur la saison à venir…

Fabrice, comment se sont passés les essais hivernaux pour Red Bull Racing ?

Je pense que cela a été beaucoup plus facile pour nous. Nous connaissions déjà bien l’équipe, sa façon de travailler et d’aborder une saison. Les premières discussions relatives au projet RB4 ont eu lieu très en amont ce qui résulte pour nous à une meilleure intégration du bloc moteur et donc une préparation facilitée et plus sereine également. Notre principale préoccupation à l’issue de 2007 était d’améliorer le niveau de fiabilité de notre package qui, on l’avait vu, pouvait se montrer performant. Nos conseils ont été pris en compte dans la conception de la nouvelle voiture et il en ressort une voiture intrinsèquement plus fiable. Cet hiver, nous avons donc beaucoup roulé, nous avons fait plus de kilomètres et avons je crois bien progresser.

Quelle a été votre principale tâche cet hiver ?

Comme toutes les équipes du plateau, le passage au nouveau contexte électronique nous a bien occupés ! Nous avons d’abord travaillé sur une RB3 bis pour faire fonctionner la voiture avec le nouvel électronique. Il a fallu s’habituer à cette nouvelle configuration, adopter une nouvelle logique. Cette première étape s’est bien déroulée du coup très vite les pilotes ont voulu commencer à travailler sur le développement de la voiture et la recherche de la performance. Nous avons bien avancé mais nous sommes encore loin de là où nous souhaiterions être.

Dans quel état d’esprit vous préparez-vous à aborder le premier Grand Prix de la saison ?

J’ai la sensation que notre package est cette saison plus abouti. En 2007, nous avions énormément travaillé mais l’équipe était encore jeune. A l’époque, à chaque course, nous espérions être en mesure de finir et de voir l’arrivée. Pour cette saison, ne pas finir serait une véritable déception car nous avons d’autres ambitions. S’il est difficile de définir avec certitude le niveau de performance relatif de chaque équipe, on sait cependant que les écarts ce sont resserrés et qu’il y a peut être une dominance moins marquée. Le championnat s’annonce cette année encore particulièrement disputé et les places en Q3 seront sans doute très chères ! Il faut maintenant attendre la première course à Melbourne pour se faire une idée plus précise des forces en présence. Dans tous les cas, nous aurons à cœur de faire un beau début de saison.

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités