Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
37 jours
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
65 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
93 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
100 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
114 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
121 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
135 jours
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
156 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
170 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
184 jours

Souvenir - Stefan Bellof, la flèche brisée

partages
commentaires
Souvenir - Stefan Bellof, la flèche brisée
Par :
20 nov. 2017 à 18:30

Il y a soixante ans jour pour jour, le 20 novembre 1957, naissait le pilote le plus brillant et prometteur que l'Allemagne allait connaître avant l'avènement de Michael Schumacher.

L’histoire est bien connue, l’histoire dans l’histoire un peu moins sans doute mais elle l’est aussi. Elle a juste, peut-être, été un peu oubliée avec les années.

L’édition 1984 du Grand Prix de Monaco, la plus humide – inondée, plutôt – de toutes, fut interrompue peu avant la mi-course alors qu’un certain Ayrton Senna, qui disputait sa première saison de F1 avec une Toleman, venait de dépasser Alain Prost sur la piste détrempée après être revenu de la seconde moitié du peloton en dépassant un à un ses adversaires.

Pour continuer de lire veuillez vous abonner

Abonnez-vous à Prime et bénéficiez d'avantages de membre:

  • Un flux d'informations personnalisé, basé sur vos championnats favoris
  • Un site sans publicités
  • Un accès à l'archive de Giorgio Piola
  • Le meilleur de F1 Racing
  • Des photos haute résolution

Bénéficiez des avantages de PRIME et profitez de tous les éléments de votre site internet de sports mécaniques préféré.

Abonnez-vous à Motorsport.com PRIME

Vous avez déjà un compte ? Se connecter

Article suivant
Williams : L'intégration du Halo est plus complexe que son aéro

Article précédent

Williams : L'intégration du Halo est plus complexe que son aéro

Article suivant

Le GP d'Abu Dhabi, "presque un championnat en soi" pour Renault

Le GP d'Abu Dhabi, "presque un championnat en soi" pour Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Stefan Bellof
Auteur Jean-Philippe Vennin