Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Comment Sauber a retrouvé le milieu de grille

partages
commentaires
Technique - Comment Sauber a retrouvé le milieu de grille
Par : Giorgio Piola
Co-auteur: Matt Somerfield
15 oct. 2018 à 12:35

Le développement technique qu'a connu la Sauber C37 depuis le début de la saison a été stupéfiant, au point que cette monoplace de fond de grille peut maintenant rivaliser avec celles de milieu de peloton.

La C37 est désormais beaucoup plus efficace et sera certainement une bonne base pour la voiture 2019 que pilotera Kimi Räikkönen.

Le travail, effectué sous la direction du nouveau directeur technique de l’écurie suisse, Simone Resta, commence à porter ses fruits.

L’écurie Sauber a introduit de nouvelles pièces au cours de la saison, notamment cette configuration de dérives latérales, inédite et introduite lors du Grand Prix de Russie.

Comparaison des dérives de la Sauber C37

Comparaison des dérives de la Sauber C37

Photo de: Giorgio Piola

Cet arrangement s’inspire beaucoup de celui inauguré par McLaren et qui a été copié par plusieurs autres équipes par la suite. L’élément principal est désormais courbé et rejoint le flanc du châssis (flèche rouge), et remplace l’ailette en forme de boomerang qui occupait cet espace auparavant (en inséré).

Pour des raisons de conformité technique, les fentes qui sont découpées sur sa surface reflètent les échancrures qui garnissent le rebord des dérives situé juste en dessous.

On peut noter à quel point cette structure courbée est en quelque sorte un prolongement du triangle supérieur de la suspension avant, et qui sert à mieux diriger les flux d’air qui circulent à cet endroit.

L’équipe a aussi procédé à des modifications sur les ailettes de châssis à l’occasion du Grand Prix d’Allemagne, changeant la trajectoire des filets d’air afin de s’harmoniser avec les corrections apportées aux pontons.

Le diffuseur a également été modifié lors des dernières courses afin d’améliorer son rendement et la constance de son appui aérodynamique.

Diffuseur de la Sauber C37

Diffuseur de la Sauber C37

Photo de: Giorgio Piola

Sur plusieurs autres voitures, la section externe et détachée du diffuseur prend des formes agressives. En revanche, Sauber poursuit son propre chemin dans ce domaine. On note des volets courbés en forme de fer à cheval inversé qui interagissent avec les flux d’air déviés par les arêtes des écopes de freins arrière.

Une première modification a été apportée au Grand Prix de Monaco, suivie d’une autre en Hongrie. Les volets inversés ont été reculés jusqu’au bord du diffuseur et se connectent à la base de l’aileron arrière, ce qui crée des arêtes très inclinées à sa base.

La plus récente modification concerne l'ajout d’une fente au volet intérieur (flèche rouge dans l'inséré), ce qui démontre l’attention aux détails que porte l’équipe d’aérodynamiciens de Sauber.

Article suivant
Ailerons 2019 : Renault espère que la concurrence a été "honnête"

Article précédent

Ailerons 2019 : Renault espère que la concurrence a été "honnête"

Article suivant

Red Bull veut un moteur Honda puissant, pas compact

Red Bull veut un moteur Honda puissant, pas compact
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Sauber
Auteur Giorgio Piola
Type d'article Analyse