Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
EL3 dans
18 Heures
:
37 Minutes
:
39 Secondes
23 oct.
Prochain événement dans
27 jours
31 oct.
Prochain événement dans
35 jours
13 nov.
Prochain événement dans
48 jours
04 déc.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
76 jours

Tours lents : les pilotes avertis par la direction de course

partages
commentaires
Tours lents : les pilotes avertis par la direction de course
Par :

Michael Masi a averti les pilotes de Formule 1, leur demandant de ne pas rouler trop lentement, à la suite de quelques incidents lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie.

En raison de la nature rapide de l'Autodromo Nazionale Monza, les pilotes s'efforcent souvent de faire leur tour rapide derrière une autre voiture afin de profiter de l'aspiration. Ces dernières années, cela a toutefois mené à un certain nombre d'incidents où les pilotes vont délibérément lentement pour éviter d'être à l'avant d'un train de voitures, en particulier en qualifications l'an dernier, où la majorité des concurrents ont franchi la ligne de départ trop tard pour leur dernier tour en Q3.

Lors de la première séance d'essais libres de l'édition 2020, ce vendredi, un certain nombre de pilotes se sont plaints de voitures au ralenti sur la trajectoire. "Je trouve que ça devient assez dangereux, la lenteur des pilotes", a déclaré Lando Norris à la radio. "Ils sont juste sur la trajectoire. Je ne sais pas, il faut que [la direction de course] dise quelque chose." Lance Stroll a indiqué à son équipe que des voitures s'étaient "juste arrêtées" en milieu de virage, tandis que Valtteri Bottas a qualifié deux pilotes d'"aveugles" pour s'être trouvés en travers de son chemin.

Lire aussi :

Ces plaintes ont mené Michael Masi, directeur de course de la F1, à rappeler aux pilotes de ne pas rouler doucement si ce n'est pas nécessaire, juste avant la deuxième séance d'essais libres. "Pour des raisons de sécurité, durant chaque séance d'essais, les actes tels que le fait de zigzaguer pour gêner une autre voiture pourront être signalés aux commissaires", indique la note de Masi.

"Lors des Essais Libres 3 et des qualifications, le chrono publié en accord avec l'élément 8 des notes du directeur de course pour ce Grand Prix sera utilisé comme référence par les commissaires pour déterminer si un pilote a roulé inutilement lentement dans un tour de sortie des stands ou dans un tour de mise en température." L'élément 8 en question confirme que le temps maximal autorisé lors d'un tour de rentrée au stand sera indiqué à l'issue des essais du vendredi, selon le jugement des commissaires.

Directeur du GPDA (Association des Pilotes de Grand Prix), Romain Grosjean a fait savoir ce jeudi qu'il s'attendait à ce que les qualifications soient "la même histoire" que l'an dernier en raison de la nécessité de prendre l'aspiration. Aussi préférerait-il un format qualificatif similaire à celui qu'avait la Formule 1 de 2003 à 2005.

"Tout le monde va essayer de prendre l'aspiration, et c'est nécessaire pour faire un bon tour ici", a commenté Grosjean. "Si cela dépendait de moi, ce serait un tour par pilote, chacun son tour, et il n'y aurait pas de problème avec des voitures au ralenti, des tours lents ou quoi que ce soit."

Voir aussi :

Dorilton Capital voulait garder Claire Williams

Article précédent

Dorilton Capital voulait garder Claire Williams

Article suivant

EL2 - Hamilton et Mercedes loin devant, Gasly dans le rythme

EL2 - Hamilton et Mercedes loin devant, Gasly dans le rythme
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Auteur Luke Smith