Toyota : Trulli s'est donné à 100%

Quatrième de la course ! Toyota n'avait plus été à pareille fête depuis le Grand Prix de France 2006 où Ralf Schumacher avait terminé au pied du podium

Quatrième de la course ! Toyota n'avait plus été à pareille fête depuis le Grand Prix de France 2006 où Ralf Schumacher avait terminé au pied du podium. Et ce n'est pas l'abandon de Timo Glock qui viendra ternir la belle prestation de Jarno Trulli.

Jarno Trulli (4e) :


"Quel plaisir de rentrer de nouveau dans les points après une aussi belle course. Je suis vraiment heureux pour toute l'équipe, celle d'ici bien sûr, mais aussi pour les gens de Cologne. Ce résultat revient pour une grande part à leur travail de cet hiver, et c'est pourquoi je le leur dédie. Le premier virage a été un peu compliqué pour moi, à cause d'une perte d'adhérence qui m'a embarqué à l'extérieur et m'a fait toucher Nick Heidfeld, ce qui m'a fait perdre un peu de terrain."

"Mais après, j'ai été en mesure de rester avec les McLaren. Plus tard, on a réussi à passer Mark Webber grâce au bon travail de l'équipe dans les stands. Sur la fin, ça a été un beau duel avec Lewis Hamilton, où c'était à qui donnerait le maximum sans faire de faute. Il était de toute évidence légèrement plus vite, mais je me suis donné à 100 % et, grâce au travail de l'équipe et au bon week-end qu'on a connu, sans problèmes, on termine quatrième."

"Tout ce que j'espère maintenant, c'est qu'on arrive à continuer à gagner en performances avec la voiture, car comme je le disais à la fin des essais hivernaux, on est bien. Avec le potentiel qu'on a chez Toyota, on peut retrouver dès ce début de saison notre niveau de 2005."

Timo Glock (abandon) :


"Malheureusement pour moi, l'après-midi a été bien court. Le départ n'a pas été parfait, j'ai un peu trop patiné et j'ai touché quelqu'un, mais j'ai quand même pu continuer normalement. Puis dans le virage n°14, j'ai été touché à l'arrière par Nico Rosberg. Pourtant, quand j'avais regardé dans mes rétroviseurs, il était assez loin et je ne m'attendais pas à ce qu'il m'attaque à cet endroit-là."

"Quand j'ai tourné pour prendre la corde, il m'a touché à l'arrière droit et m'a cassé la suspension arrière, ce qui a évidemment mis fin à ma course. C'est d'autant plus dommage qu'on s'était à nouveau bien qualifiés. Il ne nous reste plus qu'à espérer que la chance sera un peu plus avec nous à Bahreïn."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Ralf Schumacher , Mark Webber , Nick Heidfeld , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Timo Glock
Équipes McLaren
Type d'article Actualités