Vergne : Le baquet Red Bull "dans un coin de ma tête"

Jerez - Reconduit pour une deuxième saison consécutive chez Toro Rosso aux côtés de Daniel Ricciardo, Jean-Éric Vergne sera forcément observé de près, au même titre que son coéquipier australien

Jerez - Reconduit pour une deuxième saison consécutive chez Toro Rosso aux côtés de Daniel Ricciardo, Jean-Éric Vergne sera forcément observé de près, au même titre que son coéquipier australien.

En jeu, une possible place chez Red Bull Racing à l'avenir, si Mark Webber venait à ne pas poursuivre l'aventure au sein de l'équipe championne du monde en titre.

Toutefois, les plans de Red Bull ne sont pas clairs dans ce sens et le Français ne veut surtout pas se préoccuper de cette situation. Même s'il reconnaît y penser parfois...

"Je ne me projette pas. C'est sûr que ce serait génial, mais pour l'instant on n'y est pas. Ça reste dans un coin de ma tête. Si on fait tous les deux [avec Daniel Ricciardo] du bon boulot, il y en a un de nous deux qui ira chez Red Bull, donc il y aura un baquet de libre [chez Toro Rosso]. Il n'y a aucune pression à avoir de ce côté là. C'est le cycle Red Bull, il a toujours été comme ça et ce sera toujours comme ça", a-t-il confié.

La priorité reste la saison 2013, pour laquelle les objectifs ne sont pas encore définis. La concurrence sera rude en milieu de peloton et il est trop tôt pour savoir si la STR8 permettra à l'équipe italienne de franchir un pallier.

"On va attendre de voir comment est la voiture avant de viser des objectifs réalisables. Sixième, c'est ce que Franz Tost aimerait voir à la fin de l'année. Après, quand on regarde sur le papier ça voudrait dire marquer 100 points de plus que l'an dernier, battre une équipe qui a gagné une course... Ça parait très difficile comme ça", a expliqué un JEV très lucide.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités