Whitmarsh pense que le développement sera la clé en 2011

partages
commentaires
Whitmarsh pense que le développement sera la clé en 2011
12 avr. 2011 à 23:06

Soulagé et satisfait par le début de saison de son équipe après des essais hivernaux qui laissaient présager le pire, Martin Whitmarsh est désormais pleinement concentré sur le développement de la MP4-26

Soulagé et satisfait par le début de saison de son équipe après des essais hivernaux qui laissaient présager le pire, Martin Whitmarsh est désormais pleinement concentré sur le développement de la MP4-26.

Bien que dominée par Red Bull Racing lors des deux premières courses, McLaren Mercedes ne cache pas ses ambitions de venir lutter pour le titre. Et pour cela, il faudra être capable de tirer le maximum du potentiel de la voiture, voire plus.

Alors qu'il a déjà annoncé que de nouvelles pièces seraient testées à Shanghai et peut-être utilisées en course, le team principal de l'écurie de Woking s'est dit convaincu que la capacité de développement des différentes équipes sera un facteur décisif dans la quête de la victoire cette saison.

"[La Chine] arrivant juste une semaine après la Malaisie, il est essentiel que nous maintenions l'orientation de notre programme de développement afin de réduire encore le fossé avec la tête," a expliqué le Britannique.

"Pour y parvenir, nous allons passer notre vendredi à évaluer un certain nombre de composants, tout en procédant à nos programmes habituels pour les pneus et les réglages. Nous avons un certain nombre de nouvelles pièces que nous voulons tester vendredi, soit pour une éventuelle incorporation à notre programme de course de Shanghai, soit dans le cadre de la stratégie de développement à plus long terme. La course au développement sera là où le championnat du monde va se gagner ou se perdre cette année," a-t-il affirmé.

Whitmarsh s'est également dit très heureux de la bonne tenue du système KERS, notamment grâce à l'expérience de 2009, tout en insistant sur le fait de ne pas se reposer sur ses lauriers.

"Nous ne devons rien tenir pour acquis : Je suis extrêmement heureux que nous ayons réussi à avoir 100% de fiabilité en Australie et en Malaisie, et que notre système KERS hybride, très bien conçu par Mercedes-Benz High Performance Engines, ait fonctionné sans problème lors des deux premières courses."

Prochain article Formule 1
Analyse : Le problème du dépôt de gomme accru en Europe

Article précédent

Analyse : Le problème du dépôt de gomme accru en Europe

Article suivant

Kubica veut assister à la béatification de Jean-Paul II

Kubica veut assister à la béatification de Jean-Paul II

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , McLaren
Type d'article Actualités