Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
217 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
242 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
249 jours
07 nov.
Course dans
255 jours

Wolff défend Pirelli : "Intégrité et sécurité passent avant tout"

Toto Wolff fait fi des critiques formulées par les pilotes, y compris les siens, en rappelant que les pneus 2021 sur lesquels travaille Pirelli sont destinés à offrir davantage de sécurité.

partages
commentaires
Wolff défend Pirelli : "Intégrité et sécurité passent avant tout"

Malgré les critiques très marquées de certains pilotes vendredi à Bahreïn, parmi lesquels Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, Toto Wolff prend la défense de Pirelli. Le manufacturier unique de la Formule 1 travaille sur une version modifiée de ses gommes pour la saison prochaine, qu'a pu tester l'ensemble du plateau lors des deux premières séances d'essais libres à Sakhir. L'objectif est de disposer d'enveloppes plus résistantes devant l'accroissement de l'appui aérodynamique des monoplaces, bien que celui-ci soit partiellement freiné l'an prochain via  des modifications techniques imposées par la FIA, notamment au niveau du fond plat.

Lire aussi :

Lors des essais à Bahreïn, les pilotes ont pointé du doigt le poids des nouveaux pneus ainsi que leur niveau de performance, évoquant une perte d'une seconde au tour. Néanmoins Toto Wolff estime qu'il est nécessaire de voir plus loin. Le directeur de Mercedes insiste sur l'aspect sécuritaire de la démarche, notamment après les incidents survenus à Silverstone l'été dernier, ou au Mugello puis à Imola pour Lance Stroll et Max Verstappen.

"Nous devons éviter des accidents comme nous en avons vus cette année", explique Wolff à Motorsport.com. "C'est pourquoi nous devons soutenir Pirelli. Ces voitures ont généré plus d'appui aérodynamique que prévu et il n'a cessé d'augmenter chaque année. Pirelli devait donc réagir. L'accident de Lance Stroll au Mugello était effrayant, et il y a eu l'abandon de Max à Imola. Par deux fois avec Lewis, nous avons été à la limite de ne pas finir la course. Alors proposer un produit plus robuste, et donc plus lourd, est la seule solution. C'est pourquoi je pense qu'il est compréhensible que Pirelli suive simplement le processus demandé."

Wolff est on ne peut plus clair pour la suite : il n'est absolument pas envisageable de ne pas laisser Pirelli aller au bout de sa démarche, et les changements apportés en vue de 2021 s'imposeront même si les pilotes s'y montrent réfractaires. L'Autrichien rappelle également, à l'instar de Pirelli, que la perception sera différente lorsque ces pneus seront utilisés sur des monoplaces réglées en conséquence, ce qui n'était pas nécessairement le cas vendredi.

"Les pneus actuels n'offriront jamais l'intégrité et la robustesse pour faire face à l'augmentation d'appui aérodynamique", martèle-t-il. "L'intégrité et la sécurité passent avant tout. Du point de vue des pilotes, lorsque l'on monte un pneu qui apporte moins de grip et qui est plus lourd, qui crée donc plus de sous-virage et moins d'adhérence, il est compréhensible d'avoir une réaction négative en faisant une comparaison avec le pneu actuel. Mais les voitures n'avaient pas été correctement réglées pour ces pneus. Ces derniers ont juste été montés dessus."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Vettel et Hamilton tancent les nouveaux pneus, Pirelli se défend

Article précédent

Vettel et Hamilton tancent les nouveaux pneus, Pirelli se défend

Article suivant

EL3 - Verstappen sort du bois malgré un DRS instable

EL3 - Verstappen sort du bois malgré un DRS instable
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Lieu Sakhir
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021