Ticktum surenchérit et signe la pole à Macao

partages
commentaires
Ticktum surenchérit et signe la pole à Macao
Par : Benjamin Vinel
Co-auteur: Marcus Simmons
16 nov. 2018 à 09:08

Dan Ticktum s'est avéré intouchable lors de la deuxième séance qualificative au Grand Prix de Macao, signant la pole position avec près d'une demi-seconde d'avance sur Callum Ilott.

Callum Ilott, Carlin
Sacha Fenestraz, Carlin
Joel Eriksson, Motopark Academy
Guanyu Zhou, SJM Theodore Racing by PREMA
Jake Hughes, Hitech GP
Marino Sato, Motopark Academy
Marcus Armstrong, SJM Theodore Racing by PREMA
Mick Schumacher, SJM Theodore Racing by PREMA
Ralf Aron, SJM Theodore Racing by PREMA
Jüri Vips, Motopark Academy
Ferdinand Habsburg, Motopark Academy
Frederik Vesti, Van Amersfoort Racing
Yuhi Sekiguchi, B-Max Racing Team, Dallara Volkswagen

Les deux Anglais se sont disputé la pole position lors d'une deuxième séance qualificative où les chronos ont chuté par rapport à la veille. Callum Ilott a frappé un grand coup à une dizaine de minutes du drapeau à damier, avec un 2'10"353, d'autant qu'il n'a pu améliorer dans le quatrième et dernier secteur à cause d'un drapeau jaune.

Lire aussi :

Dan Ticktum a toutefois riposté de la meilleure des façons avec deux tours plus rapides que la référence de son rival, dont un 2'09"910 qui lui assure la position de pointe pour la course qualificative de demain. Ilott, quant à lui, a vu l'un de ses ultimes efforts gâché par la sortie de piste de Marino Sato à Police. Le protégé de Ferrari n'a pas pu ralentir outre mesure quand un double drapeau jaune y était agité, mais a fait preuve d'un réflexe prodigieux pour éviter la Motopark du Japonais à la sortie de ce virage en aveugle.

Les incidents ont été nombreux : précédemment, Enaam Ahmed a percuté le mur à R Bend, tout comme Marcus Armstrong à l'épingle et le quinquagénaire Dragon à Police ; Keyvan Andres Soori et Yoshiaki Katayama se sont accrochés, et Sho Tsubio a heurté le rail dans les Esses de Solitude au même instant. Enfin, la séance s'est achevée sur l'accident d'Ukyo Sasahara dans le dernier virage au volant d'une ThreeBond toujours instable, que Joel Eriksson n'a pu éviter. Le drapeau rouge a donc mis un terme aux festivités sur cette pole de Ticktum.

"J'ai juste eu l'opportunité de faire le tour parfait, ce qui n'avait pas été le cas l'an dernier", commente le fer de lance du Red Bull Junior Team, qui s'était qualifié huitième en 2017 avant de remporter le Grand Prix. "Cela a tourné de la même façon que l'an dernier [avec tous les incidents], mais j'ai essayé de faire un bon tour après le Full Course Yellow."

"Le 2'10"1 était presque parfait, et dans le suivant, je suis parvenu à éradiquer quelques erreurs. Cette année, la piste semble s'améliorer considérablement. Nous ne semblons pas user les pneus tant que ça, on peut faire quelques tours de plus qu'avant, donc il est possible de faire trois ou quatre tours rapides."

Le seul autre pilote à moins d'une seconde de la pole est Sacha Fenestraz, auteur d'un 2'10"580 avec sa Carlin aux couleurs de Vaillante. Joel Eriksson, quant à lui, était bien placé à mi-séance avec un chrono réalisé en pneus usés, mais n'a pas tiré son épingle du jeu dans le trafic en pneus neufs avant de percuter la monoplace accidentée de Sasahara. Il est donc quatrième. Guan Yu Zhou complète le top 5 devant Jake Hughes, qui se plaint d'avoir dû mettre un terme à son effort à cause de l'ultime drapeau rouge alors qu'il améliorait de près d'une seconde.

Malgré leurs accidents, Marino Sato et Marcus Armstrong se partageront la quatrième ligne de la grille, tandis que Mick Schumacher, le plus rapide lors des deux séances d'essais libres, n'est que neuvième, sa monoplace ayant ralenti dans le dernier tour pour une raison encore inconnue.

Macau Grand Prix de Macao 2018 - Qualifications 2

  Pilote Équipe Moteur Temps/Écart
1 United Kingdom Dan Ticktum Motopark Academy Volkswagen 2:09.910
2 United Kingdom Callum Ilott Carlin Volkswagen 0.443
3 France Sacha Fenestraz Carlin Volkswagen 0.670
4 Sweden Joel Eriksson Motopark Academy Volkswagen 1.081
5 China Guan Yu Zhou SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 1.220
6 United Kingdom Jake Hughes Hitech GP Mercedes 1.245
7 Japan Marino Sato Motopark Academy Volkswagen 1.352
8 New Zealand Marcus Armstrong SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 1.419
9 Germany Mick Schumacher SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 1.472
10 Estonia Ralf Aron SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 1.536
11 Russian Federation Robert Shwartzman SJM Theodore Racing by Prema Mercedes 1.836
12 Estonia Jüri Vips Motopark Academy Volkswagen 1.945
13 Austria Ferdinand Habsburg Motopark Academy Volkswagen 2.117
14 Denmark Frederik Vesti Van Amersfoort Racing Mercedes 2.194
15 Japan Yuhi Sekiguchi B-MAX Racing Team Volkswagen 2.270
16 India Jehan Daruvala Carlin Volkswagen 2.279
17 Spain Álex Palou B-MAX Racing Team Volkswagen 2.588
18 United Kingdom Enaam Ahmed Hitech GP Mercedes 2.751
19 Japan Ritomo Miyata TOM'S Toyota 2.770
20 Macau Charles Leong Hitech GP Mercedes 3.033
21 Japan Sena Sakaguchi Toda Racing Toda 3.131
22 Japan Sho Tsuboi TOM'S Toyota 3.227
23 Japan Ukyo Sasahara ThreeBond Racing Tomei 3.604
24 Germany Sophia Flörsch Van Amersfoort Racing Mercedes 3.731
25 Germany Keyvan Andres Soori Van Amersfoort Racing Mercedes 4.749
26 Japan Toshiki Oyu Toda Racing Toda 5.116
27 Japan Yoshiaki Katayama Carlin Volkswagen 5.771
28 Japan Dragon B-MAX Racing Team Volkswagen 11.861
Article suivant
Ticktum en pole position provisoire à Macao

Article précédent

Ticktum en pole position provisoire à Macao

Article suivant

Dan Ticktum poursuit son "agaçante" quête de Super Licence

Dan Ticktum poursuit son "agaçante" quête de Super Licence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 3
Événement GP de Macao
Pilotes Dan Ticktum
Auteur Benjamin Vinel