Réactions
Formule E E-Prix de Diriyah I

Félix da Costa : Ticktum a "ruiné ma course"

António Félix da Costa a croisé le chemin d'un Dan Ticktum "trop agressif" au départ de l'E-Prix de Diriyah. Et la rencontre entre le champion 2020 et le rookie ne s'est pas très bien passée...

Antonio Felix da Costa, DS Techeetah

Pour António Félix da Costa, la reprise en Formule E est loin d'être concluante. Qualifié en 16e position sur la grille de départ de la Course 1 de l'E-Prix de Diriyah, le pilote DS Techeetah s'est retrouvé à l'arrêt au bout de quelques mètres seulement, conséquence d'un accrochage dans le premier virage avec deux des trois rookies du plateau : Dan Ticktum et Oliver Askew.

Et dans le paddock, le Portugais s'est montré très critique envers Ticktum, qu'il juge responsable de son abandon précoce en raison d'une agressivité poussée au départ.

"Dès que j'ai quitté mon emplacement, ma voiture s'est éteinte – [il y avait] une sorte de problème de logiciel – et s'est rallumée", a expliqué le champion 2020. "Évidemment, on est très vulnérable dans cette situation, avec des voitures qui vous débordent de partout. Dans le premier virage, le pilote à l'intérieur [Ticktum] a bloqué ses roues et m'a touché. J'ai heurté un autre gars et cassé ma suspension avant gauche."

"J'ai manqué de chance parce que je me suis retrouvé au milieu de deux rookies, Ticktum et Askew. L'un d'entre eux faisait très attention, ce qui est la bonne approche selon moi. C'était Oliver et tant mieux pour lui, il a fait une belle course. Et Dan, il a débarqué là où il n'y avait pas [de place]. Il n'aurait pas dû être là, il a été trop agressif et, ouais, il a ruiné ma course."

Première course en Formule E très agitée pour Dan Ticktum

Première course en Formule E très agitée pour Dan Ticktum

De son côté, Ticktum s'est dédouané en indiquant qu'il essayait lui aussi de prendre un bon départ. L'ancien pilote de Formule 2 a cependant été moins élogieux que Félix da Costa sur le pilotage d'Askew, reprochant à l'Américain d'avoir réalisé quelques manœuvres "à la limite de la pénalité".

"J'étais à l'intérieur dans le premier virage", a confié Ticktum à Motorsport.com. "Évidemment, c'est très malheureux. [Antonio] est un pilote que je respecte énormément mais je ne savais pas qu'il y avait trois voitures à l'extérieur. J'étais simplement à l'intérieur et ce n'est pas comme si j'avais plongé dans le premier virage. J'ai simplement essayé de prendre un bon départ, ce qui n'est pas arrivé."

"Quelques tours plus tard, dans les virages 18 à 21, Askew a passé plus de temps à me percuter qu'à ne pas le faire. Donc je me suis retrouvé à surconsommer beaucoup, et puis il m'a emmené bien au large, presque dans le mur, dans le dernier virage. Je dirais que c'était à la limite de la pénalité. On était au summum de l'agressivité."

"J'ai reculé [au classement] et j'ai simplement essayé de m'habituer à tout : la gestion de l'énergie, la constance. Et en toute honnêteté, j'étais [constant]. J'étais plus rapide que mon coéquipier [Oliver Turvey] et [Antonio] Giovinazzi. Je sens que si je n'avais pas été gêné au départ, j'aurais pu peut-être finir dans le top 15."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Vandoorne : "Il n'y a que moi à blâmer"
Article suivant De Vries en pole position pour cinq millièmes !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France