Alonso "force tout le monde à hausser son niveau de jeu"

partages
commentaires
Alonso
24 oct. 2014 à 16:15

Pour avoir côtoyé Fernando Alonso pendant de longues années chez Ferrari, et dû ramasser un Felipe Massa en miettes après sa collaboration avec l'Espagnol, Rob Smedley, Directeur de la Performance Williams, sait que le Double Champion du Monde espagnol est un pilote redoutable

Pour avoir côtoyé Fernando Alonso pendant de longues années chez Ferrari, et dû ramasser un Felipe Massa en miettes après sa collaboration avec l'Espagnol, Rob Smedley, Directeur de la Performance Williams, sait que le Double Champion du Monde espagnol est un pilote redoutable.

Arrivé à un tournant de sa carrière F1, Alonso est encore capable de remporter une couronne mondiale avec le bon matériel, et ne souhaite plus attendre indéfiniment, à l'heure où Ferrari se restructure en interne de façon importante.

"Je pense que Fernando est le meilleur pilote de sa génération, pour ne pas dire, tout court", lance ainsi l'ingénieur, qui n'y va pas par quatre chemins. "Je suis un énorme fan. Il apporte tant de performance à l'équipe! Par la simple proximité de son talent, il tend à motiver les gens".

Des compliments que l'on adressait volontiers, en son temps, à Michaël Schumacher, connu pour être un catalyseur d'énergie au sein de la Scuderia Ferrari.

Au sommet de son art

"Lorsque vous êtes absolument au sommet de votre art et qu'il n'y a pas beaucoup de monde qui peut s'approcher de vous, c'est juste de la motivation pure [pour l'équipe]. Si vous excellez dans ce que vous faites, que ce soit dans la vie ou en F1; et que vous soyez pilote, ingénieur, technicien, peu importe : si vous travaillez avec de très grands talents, ça force tout le monde autour de vous à hausser son niveau de jeu, et c'est de là que provient la motivation de travailler avec Fernando".

Smedley admire le pilote, mais aussi l'esprit qui anime le champion espagnol. Alonso fait la différence hors piste, en apportant la guidance et les informations nécessaire à son équipe, qui par conséquent, se concentre naturellement autour de lui.

"Il est assez cohérent avec ses vues. Il sait ce qu'il veut. C'est aussi une force : il ne change pas de direction concernant ce qu'il veut. Je pense qu'il est mentalement très fort, et capable de s'adapter à n'importe quelle régulation. Il est au-dessus de ça, et tire 100% de l'auto, pour ne pas dire plus. Il tend à combiner les gens tellement il est bon".

Dès lors,

s'opposer à lui devient périlleux

. Felipe Massa a confié lui-même que le fait d'être aligné face à Alonso l'avait détruit psychologiquement, et qu'il ne serait pas surpris que Räikkönen se trouve dans un état proche du sien après cette saison.

"Je travaillais de l'autre côté du garage Ferrari avec Felipe, et avoir Fernando comme équipier, comme la plupart des gens l'ont découvert - comme certainement Kimi cette année - n'est jamais facile. Ce sont de très bons pilotes qui sont de l'autre côté du garage. Je pense que personne dans ce paddock ne pourrait vivre avec lui".

Prochain article Ferrari
Räikkönen rejette la faute sur Ferrari

Article précédent

Räikkönen rejette la faute sur Ferrari

Article suivant

Quand Sébastien Loeb demandait à Todt de tester une Ferrari

Quand Sébastien Loeb demandait à Todt de tester une Ferrari
Charger les commentaires