Le choc entre Pourchaire et Fittipaldi mesuré à 72 g

Les nouvelles plutôt bonnes se confirment pour Théo Pourchaire et Enzo Fittipaldi, malgré un choc d'une rare violence lors de leur accident.

Le choc entre Pourchaire et Fittipaldi mesuré à 72 g
Charger le lecteur audio

Deux jours après l'accident violent dont ont été victimes Théo Pourchaire et Enzo Fittipaldi à Djeddah, les nouvelles des deux pilotes sont désormais rassurantes. Tous les deux avaient été hospitalisés après leur prise en charge par les secours sur les lieux, dimanche après-midi. 

Au départ de la course principale du week-end en Formule 2, Théo Pourchaire a calé alors qu'il se trouvait sur la deuxième ligne. Plusieurs pilotes sont parvenus à l'éviter mais pas Enzo Fittipaldi, qui a heurté de plein fouet la monoplace du Français. La course a immédiatement été interrompue par un drapeau rouge, avant de reprendre plus tard sous un format réduit. 

Les instances ont indiqué peu après que les deux pilotes étaient "conscients" lors de leur évacuation par les secours, confirmant une première image rassurante qui avait été vue quand Pourchaire a fait un signe du pouce. L'état de santé du pilote ART Grand Prix n'a pas suscité de trop grande inquiétude puisque Frédéric Vasseur a donné de bonnes nouvelles quelques heures plus tard. Puis il a pu quitter l'hôpital le soir même après des examens médicaux concluants. 

Ce mardi, le pilote tricolore a confié avoir fait une nuit de 15 heures et se sentir beaucoup mieux, espérant être en mesure de participer au dernier meeting de la saison, ce week-end à Abu Dhabi. "J'espère que je pourrai courir, je me sens prêt", a-t-il indiqué. "Je voulais juste vous dire que je vais bien. J'ai encore des maux de tête, des douleurs au dos, aux genoux et au pied gauche. Mais ce n'est rien comparé à Enzo. C'était un accident effrayant et je lui souhaite le meilleur rétablissement possible."

En effet, les nouvelles d'Enzo Fittipaldi ont mis plus de temps à arriver car le pilote brésilien, âgé de 20 ans, a été blessé dans cet accident. Toujours soigné au King Fahad Armed Forces Hospital de Djeddah, où il a passé une nuit supplémentaire en observation, il a dévoilé mardi matin un chiffre qui fait froid dans le dos : l'impact entre les deux monoplaces a été mesuré à 72 g. 

La FIA a confirmé l'étendue de ses blessures dans un communiqué officiel : "On a découvert que Fittipaldi avait une fracture au talon droit et une lésion au sourcil gauche. Il a passé la nuit en observation dans l'unité de soins intensifs et fait de bons progrès."

Enzo Fittipaldi souffre également de "quelques coupures et contusions", comme il l'a lui-même indiqué dès hier. "Merci à tous pour les messages, ainsi qu'à la FIA et au personnel médical qui ont pris grand soin de moi", a-t-il insisté. "Je suis très heureux que Théo aille bien. Je serai bientôt de retour en piste et plus rapide que jamais."

La participation du pilote Charouz à l'épreuve d'Abu Dhabi apparaît évidemment impossible, même si rien n'a été officialisé en ce sens.

partages
commentaires
Théo Pourchaire : "Dans l'ensemble, je vais bien"
Article précédent

Théo Pourchaire : "Dans l'ensemble, je vais bien"

Article suivant

Oscar Piastri remporte le titre de F2

Oscar Piastri remporte le titre de F2
Charger les commentaires