FIA F2 Djeddah

Drugovich s'impose, cauchemar pour Pourchaire

Felipe Drugovich a remporté la Course Principale de Formule 2 à Djeddah, sans la moindre intervention de la voiture de sécurité. Théo Pourchaire a été contraint à l'abandon.

Après une saison 2021 sans victoire, Felipe Drugovich a renoué avec la plus haute marche du podium à Djeddah, et avec la manière, maîtrisant parfaitement son sujet lors de la Course Principale du week-end.

Course Sprint :

Auteur de la pole position, Drugovich a aisément conservé la tête grâce à un excellent envol à l'extinction des feux (après un premier départ avorté pour une raison inconnue) et a résisté aux assauts de son poursuivant Richard Verschoor en début de course. Le Brésilien a conservé l'avantage après s'être arrêté au stand un tour plus tôt, ce qui n'est pas toujours un avantage en raison de la mise en température des gommes, puis a maintenu le Néerlandais à bonne distance pendant le reste de l'épreuve.

L'autre pilote à avoir menacé la victoire de Drugovich est Dennis Hauger, sur la stratégie alternative mediums/tendres. Le Norvégien avait dominé la Course Sprint avant une mésentente avec la direction de course, pour laquelle Prema a porté réclamation sans succès ; il était qualifié dixième ce dimanche et a prolongé son relais au maximum au cas où une neutralisation de l'épreuve lui offrirait l'opportunité d'un arrêt au stand à bas coût. 

Ça n'a pas été le cas, et Hauger a repris la piste huitième après son changement de pneus (virtuellement sixième) à seulement cinq tours du but, après quoi il n'est pas parvenu à tirer le meilleur de ses gommes tendres pour grappiller du terrain. C'est un convaincant Richard Verschoor qui a pris la deuxième place, loin devant Jehan Daruvala... qui est monté sur le podium depuis la 14e place de la grille de départ ! L'Indien a multiplié les dépassements après avoir lancé la valse des arrêts au stand dès le sixième des 27 tours au programme.

Jake Hughes, privé de son podium hier en raison d'un patin trop usé, a pris sa revanche avec la quatrième place, devant Marcus Armstrong, qui a perdu deux places dans les derniers tours. Ayumu Iwasa a fini septième derrière Hauger, lui qui manquait également de rythme et s'est fait doubler par Armstrong, Daruvala et Hughes coup sur coup après son arrêt au stand.

Roy Nissany, Jack Doohan (parti dernier et bien remonté sur la stratégie alternative) et Jüri Vips (qui a perdu du temps au stand) ont marqué les derniers points disponibles, alors que Ralph Boschung, quatrième sur la grille, a dégringolé tout au long de l'épreuve, non sans couper le virage 2 à plusieurs reprises quand il tentait de repousser les assauts de ses rivaux. Il s'est classé 15e.

Quant aux pilotes ART, ils ont vécu un calvaire. Frederik Vesti est parti en tête-à-queue au dernier tour, alors qu'il était 15e. Théo Pourchaire, lui, après son accident d'essais libres et l'incendie des qualifications, a vu sa monoplace tomber en panne en début d'épreuve. Le Français, vainqueur de la Course Principale à Bahreïn, enregistre néanmoins un troisième zéro pointé en quatre manches. Il se retrouve cinquième du championnat avec 25 unités à son actif, loin derrière le nouveau leader Drugovich (45) et son dauphin Lawson (34).

Saudi Arabia Djeddah - Course Principale

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Hauger perd cruellement la victoire, Lawson en profite
Article suivant Vips : "Marko aime mettre les pilotes sous pression"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France