Course - Bird s'impose malgré une bévue dans les stands !

partages
commentaires
Course - Bird s'impose malgré une bévue dans les stands !
Par :

Sam Bird a remporté la première manche de la saison de Formule E à Hong Kong lors d'une course rocambolesque.

Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Jerome D'Ambrosio, Dragon Racing, devance Alex Lynn, DS Virgin Racing
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Andre Lotterer, Techeetah
Neel Jani, Dragon Racing
Nick Heidfeld, Mahindra Racing, devance Luca Filippi, NIO Formula E Team
Kamui Kobayashi, Andretti Formula E
Maro Engel, Venturi Formula E, Luca Filippi, NIO Formula E Team
Mitch Evans, Jaguar Racing
Luca Filippi, NIO Formula E Team
Jean-Eric Vergne, Techeetah
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, devance Sam Bird, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Jean-Eric Vergne, Techeetah, devance Luca Filippi, NIO Formula E Team

Auteur de sa cinquième pole position en Formule E, Jean-Éric Vergne devançait Sam BirdNick Heidfeld et Daniel Abt sur la grille de départ.

Les quatre hommes ont pris un bon envol, mais Heidfeld a réalisé un freinage très tardif par l'extérieur du premier virage, qui aurait pu porter ses fruits s'il ne s'était retrouvé dans une impasse, rétrogradant au cinquième rang. Le pilote Mahindra a finalement repassé Abt alors que Vergne menait devant Bird et un Turvey opportuniste.

Mais dès le premier tour, le drapeau rouge a été agité lorsqu'André Lotterer s'est retrouvé dans le mur, un certain nombre de pilotes se retrouvant coincés derrière lui.

 

La course a repris sous le régime de Safety Car après une demi-heure d'interruption, avec Lucas Di Grassi et Sébastien Buemi respectivement sixième et septième derrière le top 5 précédemment mentionné. Le restart a été plutôt propre en dehors d'une touchette entre les deux Audi. C'est ensuite Buemi qui a lancé une attaque audacieuse sur Di Grassi par l'intérieur au premier virage, finalement sans succès.

Quelques secondes plus tard seulement, Felix Rosenqvist a été envoyé en tête-à-queue au même endroit, harponné par Luca Filippi, alors que Jérôme d'Ambrosio s'est immobilisé en bord de piste au virage 2.

 

Pendant ce temps, la lutte pour la victoire faisait déjà rage entre les échappés Vergne et Bird, le Français résistant tant bien que mal à son ancien coéquipier. La bataille était également acharnée pour la troisième place, Heidfeld lançant un assaut sur Turvey, sans succès, et c'est Abt qui a tiré les marrons du feu en chipant la quatrième place à son compatriote.

Au 14e tour, coup de théâtre : Lucas Di Grassi est rentré au stand, victime d'un problème à l'arrière droit, et s'est attelé à la tâche gargantuesque de parcourir les 29 boucles restantes avec sa deuxième voiture. Turvey a fait de même au passage suivant.

Une tâche d'autant plus difficile que la FIA et les équipes ont perdu les informations sur les batteries lors du drapeau rouge. Impossible donc de savoir à quel point il fallait gérer l'énergie !

Bird dépasse Vergne... avant un incident !

Au 20e des 43 tours, Bird continuait d'imposer une intense pression à Vergne et a fini par porter une attaque réussie, plongeant à l'intérieur de l'épingle du virage 6. Les autres concurrents étaient loin derrière, Daniel Abt relégué à sept secondes en troisième position.

Vergne est rentré au stand à la fin du 21e tour, espérant faire la différence. Il a bien failli y parvenir puisque Bird n'est pas parvenu à se garer à l'emplacement prévu, percutant le montant de la tente et une personne à très faible vitesse ! Le Britannique a toutefois bénéficié du temps d'arrêt au stand minimal pour ne pas perdre de terrain et a repris la piste devant son rival.

 

Quant à Buemi, il n'était pas au bout de ses peines, puisque son moteur s'est arrêté un instant, lui faisant perdre un temps précieux ! Il a rétrogradé à la 13e place après tous les changements de monoplace, alors que les données d'énergie s'affichaient à nouveau.

Bird menait donc la course avec six secondes d'avance sur Vergne, sept sur Heidfeld, 20 sur Engel et 22 sur Piquet et Rosenqvist, qui ont tous trois fait la bonne opération.

C'est alors que les commissaires ont annoncé un drive through pour Bird, qui perdait tout le bénéfice de son avance, mais la configuration du circuit lui a permis de rester en tête malgré cette pénalité !

Pendant que Vergne et Heidfeld se battaient comme des chiffonniers, un véritable train de cinq voitures se formait derrière Maro Engel, avec un contact entre la Venturi et la Mahindra de Rosenqvist. Ce dernier s'est finalement fait dépasser par Piquet et Abt dans l'avant-dernier tour, puis par Félix da Costa dans l'ultime boucle, alors qu'Engel a reçu 18 secondes de pénalité pour avoir dépassé la quantité d'énergie autorisée !

Quant à Bird, il a donc remporté sa sixième victoire en Formule E – seul Buemi fait mieux – avec une dizaine de secondes d'avance sur Vergne et Heidfeld.

 E-Prix de Hong Kong - Course

 

PiloteÉquipeToursÉcart
1 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 43 -
2 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 43 11.575
3 germany Nick Heidfeld   Mahindra 43 12.465
4 brazil Nelson Piquet Jr.   Jaguar 43 15.324
5 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 43 17.205
6 portugal António Félix da Costa   Andretti 43 18.083
7 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 43 19.174
8 italy Edoardo Mortara   Venturi 43 19.797
9 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 43 20.904
10 france Nicolas Prost   Renault e.dams 43 24.785
11 italy Luca Filippi   NIO 43 25.500
12 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 43 26.202
13 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 43 34.871
14 germany Maro Engel   Venturi 43 35.752
15 japan Kamui Kobayashi   Andretti 43 48.422
16 germany André Lotterer   Techeetah 43 59.073
17 united_kingdom Oliver Turvey   NIO 42 1 lap
18 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 42 1 lap
19 switzerland Neel Jani   Dragon 42 1 lap
Ab belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 34 9 laps

 

La grille de départ de l'E-Prix de Hong Kong

Article précédent

La grille de départ de l'E-Prix de Hong Kong

Article suivant

Bird pénalisé sur la grille pour l'incident des stands

Bird pénalisé sur la grille pour l'incident des stands
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement Hong Kong ePrix
Lieu Hong Kong Street Circuit
Pilotes Sam Bird , Jean-Éric Vergne
Équipes DS Virgin Racing
Auteur Benjamin Vinel