EL1 - Di Grassi en tête, Buemi dans le mur

partages
commentaires
EL1 - Di Grassi en tête, Buemi dans le mur
Par :
26 janv. 2019 à 12:10

Lucas di Grassi a signé le meilleur temps des Essais Libres 1 de l'E-Prix de Santiago, lors d'une séance marquée par l'accident de Sébastien Buemi.

Tom Dillmann, NIO Formula E Team, NIO Sport 004
Sébastien Buemi, Nissan e.Dam, Nissan IMO1 Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE05, Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing, Jaguar I-Type 3, Oliver Turvey, NIO Formula E Team, NIO Sport 004
Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Sam Bird, Envision Virgin Racing, Audi e-tron FE05
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing, M5 Electro
Robin Frijns, Envision Virgin Racing, Audi e-tron FE05
Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing, Jaguar I-Type 3 Gary Paffett, HWA Racelab, VFE-05
Jean-Eric Vergne, DS TECHEETAH, DS E-Tense FE19
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE05
Felipe Massa, Venturi Formula E, Venturi VFE05

Quel grand écart ! Après les 5°C dans l'air des Essais Libres 1 à Marrakech, ce sont 37°C qui sont attendus cet après-midi pour l'E-Prix de Santiago, une chaleur qui devrait mettre à rude épreuve les hommes comme la mécanique. Avec 21°C (et 28°C au sol) pour le début des EL1 à 8h, les conditions étaient donc les plus favorables possibles pour les 22 concurrents – du moins en termes de température.

Lire aussi :

Sur une piste extrêmement poussiéreuse pour l'instant, c'est Lucas Di Grassi qui a tiré son épingle du jeu en 1'18"630 devant Pascal WehrleinSam BirdRobin FrijnsJean-Éric VergneAntónio Félix da Costa et Oliver Turvey, pour six écuries différentes dans le top 7 !

"Notre rythme avait déjà été visible, nous n'avions simplement pas été en mesure de le démontrer", commente Allan McNish, directeur d'Audi Sport Abt Schaeffler, suite à cette performance. "Mais il va faire très chaud et ce sera très différent plus tard dans la journée."

Lire aussi :

Sébastien Buemi s'est fait remarquer par un accident au virage 7. Auteur d'un blocage de roue, le pilote Nissan e.dams a percuté le mur intérieur avant de heurter la barrière extérieure sur sa lancée, endommageant sa carrosserie et probablement son fond plat. "On dirait qu'il y a beaucoup de choses à réparer et qu'il risque de manquer les EL2", reconnaît Michael Carcamo, directeur de la compétition chez Nissan.

 

Suite à cet incident, le drapeau rouge a été agité pendant un quart d'heure, mais les EL1 ont été prolongés de dix minutes sur le tout nouveau tracé qu'est le Circuit du Parc O'Higgins, pour le plus grand plaisir des autres concurrents.

Stoffel Vandoorne et Felipe Massa, quant à eux, ont commis des blocages de roue encore plus impressionnants, mais dans des zones plus favorables du circuit, et s'en sont tirés avec un passage par l'échappatoire.

Chile E-Prix de Santiago - Essais Libres 1

  Pilote Équipe Tours Temps Écart
1 Brazil Lucas di Grassi   Audi Sport Abt 25 1'08.630  
2 Germany Pascal Wehrlein   Mahindra 25 1'08.776 0.146
3 United Kingdom Sam Bird   Virgin 24 1'08.988 0.358
4 Netherlands Robin Frijns   Virgin 26 1'09.059 0.429
5 France Jean-Éric Vergne   DS Techeetah 29 1'09.135 0.505
6 Portugal António Félix da Costa   BMW i Andretti 27 1'09.475 0.845
7 United Kingdom Oliver Turvey   NIO 30 1'09.487 0.857
8 Germany André Lotterer   DS Techeetah 28 1'09.528 0.898
9 Germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 26 1'09.563 0.933
10 Belgium Jérôme d'Ambrosio   Mahindra 28 1'09.583 0.953
11 New Zealand Mitch Evans   Jaguar 25 1'09.597 0.967
12 United Kingdom Alexander Sims   BMW i Andretti 28 1'09.700 1.070
13 Switzerland Edoardo Mortara   Venturi 24 1'09.751 1.121
14 Brazil Felipe Massa   Venturi 26 1'09.780 1.150
15 United Kingdom Gary Paffett   HWA 27 1'09.875 1.245
16 Brazil Nelson Piquet Jr  Jaguar 23 1'09.991 1.361
17 Argentina José María López   Dragon 26 1'10.017 1.387
18 United Kingdom Oliver Rowland   Nissan e.dams 18 1'10.305 1.675
19 Belgium Stoffel Vandoorne   HWA 26 1'10.309 1.679
20 Germany Maximilian Günther   Dragon 20 1'10.349 1.719
21 France Tom Dillmann   NIO 30 1'10.350 1.720
22 Switzerland Sébastien Buemi   Nissan e.dams 5 1'13.891 5.261
Article suivant
BMW se refuse à donner des consignes d'équipe

Article précédent

BMW se refuse à donner des consignes d'équipe

Article suivant

EL2 - López crée la surprise

EL2 - López crée la surprise
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Santiago
Pilotes Lucas Di Grassi , Sébastien Buemi
Auteur Benjamin Vinel