EL1 - Di Grassi bat le record du circuit

partages
commentaires
EL1 - Di Grassi bat le record du circuit
Par : Benjamin Vinel
13 janv. 2018 à 08:58

À l'aube, c'est Lucas Di Grassi qui était le plus rapide sur le Circuit Moulay El Hassan, se payant même le luxe de battre déjà le record du circuit.

Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Sébastien Buemi, Renault e.Dams, Nicolas Prost, Renault e.Dams
Tom Blomqvist, Andretti Formula E Team
Oliver Turvey, NIO Formula E Team
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Andre Lotterer, Techeetah
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing

B.V., Marrakech - Les températures étaient plutôt basses quelques minutes seulement après le lever du soleil, et la piste poussiéreuse, mais ça n'a pas empêché les concurrents de signer des chronos compétitifs à Marrakech.

Déjà auteur du meilleur temps dans la première séance du jour lors des deux journées de l'E-Prix de Hong Kong, Sébastien Buemi est reparti sur les mêmes bases avec un tour en 1'22"192 qui est resté la référence pendant la première moitié de la séance. C'est également lui qui avait signé le meilleur temps du week-end lors de la première édition de la course fin 2016, en 1'20"599.

Les chronos se sont finalement améliorés, Jérôme d'Ambrosio s'emparant de la première place en 1'21"224, mais le pilote Dragon était le premier à effectuer une simulation de qualifications à 200 kW au lieu des 180 kW utilisés en course. Seul Lucas Di Grassi s'y est également essayé, battant au passage le record du circuit : 1'20"310 !

Derrière eux, c'est un autre pilote Audi Sport Abt qui mène le peloton des pilotes qui sont restés à 180 kW, à savoir Daniel Abt au troisième rang. L'Allemand devance Mitch EvansSébastien BuemiSam Bird et Jean-Éric Vergne, ces cinq hommes se tenant en un dixième à peine.

Sur une piste très poussiéreuse, nombreux sont ceux qui sont partis à la faute, mais toujours en se tenant à l'écart du mur... à l'exception de Lucas Di Grassi, avec un léger contact sans gravité à l'arrière droit, à la sortie du virage 11.

Quant à l'écurie Venturi, elle a connu une séance catastrophique. Les monoplaces d'Edoardo Mortara et de Maro Engel ne cessaient de s'immobiliser en piste, le moteur s'éteignant lorsqu'il est à plein régime !

 E-Prix de Marrakech - Essais Libres 1

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 1'20.310  
2 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 1'21.224 0.914
3 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'21.577 1.267
4 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 1'21.612 1.302
5 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 1'21.632 1.322
6 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 1'21.651 1.341
7 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 1'21.694 1.384
8 brazil Nelson Piquet Jr.   Jaguar 1'21.819 1.509
9 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 1'21.830 1.520
10 united_kingdom Oliver Turvey   NIO 1'21.897 1.587
11 germany André Lotterer   Techeetah 1'21.993 1.683
12 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 1'22.016 1.706
13 argentina José María López   Dragon 1'22.105 1.795
14 france Nicolas Prost   Renault e.dams 1'22.195 1.885
15 germany Nick Heidfeld   Mahindra 1'22.282 1.972
16 portugal António Félix da Costa   Andretti 1'22.602 2.292
17 germany Maro Engel   Venturi 1'23.162 2.852
18 italy Luca Filippi   NIO 1'23.769 3.459
19 united_kingdom Tom Blomqvist   Andretti 1'24.307 3.997
20 italy Edoardo Mortara   Venturi 1'24.972 4.662
 
Prochain article Formule E
Défiez vos amis avec E-Prix Predictor !

Article précédent

Défiez vos amis avec E-Prix Predictor !

Article suivant

EL2 - Doublé Audi dans le brouillard

EL2 - Doublé Audi dans le brouillard
Charger les commentaires