NIO signe Dillmann et dévoile sa Gen2

partages
commentaires
NIO signe Dillmann et dévoile sa Gen2
Par : Benjamin Vinel
8 oct. 2018 à 20:45

NIO vient de dévoiler sa monoplace de Formule E pour la saison 2018-19, laquelle sera pilotée par Oliver Turvey et Tom Dillmann.

Luca Filippi ayant perdu son volant malgré le contrat dont il affirmait disposer, il est remplacé par Tom Dillmann. L'Alsacien s'est imposé comme un pigiste de luxe ces dernières années au sein de l'écurie Venturi, participant à dix E-Prix avec cinq entrées dans les points, dont une quatrième place à l'E-Prix de New York 2018.

Dillmann va désormais participer à sa première campagne complète dans le championnat tout électrique, lui qui a remporté le titre de Formule V8 3.5 en 2016 et a depuis lors été aperçu en Blancpain GT Series, en WEC et en Super Formula.

"Je suis ravi de rejoindre NIO", déclare le nouveau pilote de l'écurie chinoise. "Nous avons fait de bonnes journées d'essais en développant notre nouvelle voiture et en construisant notre relation. J'apprécie particulièrement l'esprit de compétition et l'ambiance professionnelle qui règnent au sein de l'équipe, et j'ai hâte de lancer cette nouvelle ère enthousiasmante de la Formule E avec NIO."

Turvey remis de sa blessure

À ses côtés, on retrouvera Oliver Turvey, pilote emblématique de NIO puisqu'il court pour l'équipe depuis l'ePrix de Londres 2015, dernière manche de la saison inaugurale – elle s'appelait alors China Racing et avait remporté le titre avec Nelson Piquet Jr, avant de devenir NextEV TCR puis NextEV NIO.

Turvey a démontré une constance étonnante en qualifications en se classant immanquablement dans le top 10 lors des neuf premières manches de la campagne passée, et s'il a négocié avec Nissan e.dams pour 2018-19, ces discussions n'ont pas abouti.

Tom Dillmann, Oliver Turvey à la présentation NIO Formula E Team
Présentation NIO Formula E Team

"Je suis ravi de continuer à courir pour NIO", commente l'Anglais. "Lors des trois dernières saisons, nous nous sommes développés ensemble, en équipe. Nous avons progressé à chaque saison, et j'ai été fier de signer notre premier podium ensemble à Mexico la saison dernière."

"Je me suis pleinement remis de ma blessure à la main datant de la course de New York, bien qu'elle ait limité la quantité d'essais que j'ai pu effectuer cet été. Malgré mon incapacité à piloter en août, j'ai passé du temps à travailler avec les ingénieurs pour contribuer aux tests visant à développer la nouvelle Gen2, puis j'ai repris le volant lors des essais de septembre. La nouvelle Gen2 est fantastique, c'est clairement un pas en avant en matière de performance et d'efficience."

NIO impressionné par Dillmann

Le directeur d'équipe Gerry Hughes, quant à lui, se félicite de son nouveau duo de pilotes : "Je suis très heureux d'accueillir Tom chez NIO pour le début de cette nouvelle ère de courses urbaines électriques en monoplace. Nous observons Tom depuis un certain temps, et depuis qu'il nous a rejoints pour les essais estivaux, toute l'équipe a certainement été impressionnée par son énergie, son éthique de travail et sa détermination à réussir dans ce championnat très relevé."

"Tom et Olivier ont formé une relation de travail saine, et nous pensons avoir un duo de pilotes formidable pour se battre dans les rues des villes du monde entier en saison 5."

Prochain article Formule E
HWA présente sa Formule E et confirme Paffett

Article précédent

HWA présente sa Formule E et confirme Paffett

Article suivant

Nouveau circuit pour le deuxième E-Prix de Santiago

Nouveau circuit pour le deuxième E-Prix de Santiago
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Tom Dillmann , Oliver Turvey
Équipes NIO Formula E Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités