Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
65 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
78 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
100 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
114 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
128 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
143 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
177 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
192 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
212 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
227 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
228 jours

Techeetah plus rapide ? C'est "parfait" pour Félix da Costa !

partages
commentaires
Techeetah plus rapide ? C'est "parfait" pour Félix da Costa !
Par :
2 janv. 2019 à 15:15

S'il a remporté l'E-Prix d'Ad Diriyah, première manche de la saison en Formule E, António Félix da Costa ne peut que constater la supériorité de la DS Techeetah en matière de performance. Ce scénario lui convient toutefois à merveille.

Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports fête sa victoire sur le podium
Jean-Eric Vergne, DS TECHEETAH, DS E-Tense FE19 Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.18
Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.18
Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.18 arrive devant le podium
Le vainqueur Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports
Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports, regarde les essais
Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.18 Jean-Eric Vergne, DS TECHEETAH, DS E-Tense FE19
Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports s'agenouille à côté de sa voiture
Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports saute de sa voiture pour fêter sa victoire

António Félix da Costa a offert à BMW i Andretti Motorsport sa première victoire en Formule E à l'occasion de la course saoudienne, non sans profiter des mésaventures subies par les pilotes DS Techeetah. Certes auteur de la pole position, Félix da Costa ne pouvait résister au rythme des monoplaces franco-chinoises en course, puisqu'André Lotterer et Jean-Éric Vergne ont signé leur meilleur tour en 1'12"591 et 1'12"750 respectivement, plus d'une demi-seconde devant la concurrence. AFDC, quant à lui, a tourné en 1'13"265.

Lire aussi :

Il a ainsi fallu des pénalités, en l'occurrence un drive through pour une infraction technique au niveau de la régénération d'énergie, pour priver DS Techeetah du doublé. Vergne a néanmoins franchi la ligne d'arrivée à moins d'une demi-seconde de Félix da Costa.

"Leur rythme était impressionnant", commente le Portugais pour Motorsport.com. "C'est ce que j'ai dit à mes gars. Dans un sens, c'est bien de voir que quelqu'un garde l'avantage sur nous, car je suis sûr que l'équipe va continuer à travailler dur. C'est ce que je voulais."

"C'est un scénario parfait pour nous de gagner la course et de marquer les points tout en ayant quelque chose qui nous donne du pain sur la planche pour essayer de progresser." Et le son de cloche est similaire auprès du directeur d'équipe Jens Marquardt, qui rappelle avec humilité : "nous n'avons pas encore extrait le plein potentiel de notre package, mais c'est pareil pour tout le monde".

Lire aussi :

Pour Félix da Costa, c'était une première victoire en Formule E depuis près de quatre ans et l'E-Prix de Buenos Aires en janvier 2015. La sensation était toutefois bien différente.

"Le truc, c'est que quand j'ai gagné en saison 1, la victoire n'avait pas de mérite aux yeux des gens, disons-le ainsi", explique-t-il. "Je venais de perdre mon baquet en F1 [favori pour le baquet Toro Rosso 2014, AFDC avait été devancé par Daniil Kvyat, ndlr] et j'étais encore pilote de réserve pour Red Bull. Je sentais que personne n'accordait beaucoup d'importance à la Formule E, mais c'est impressionnant de voir à quel point ça a changé. Gagner maintenant est vraiment une sensation différente."

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

Article suivant
Terminons l'année 2018 en champagne !

Article précédent

Terminons l'année 2018 en champagne !

Article suivant

Diaporama - Les Français de l'année 2018

Diaporama - Les Français de l'année 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix d'Ad Diriyah
Pilotes António Félix da Costa
Équipes Andretti Autosport
Auteur Benjamin Vinel