FR 3.5 - Wickens fait grimper sa cote !

Le coup d’envoi de la saison approche et Robert Wickens (Carlin) prouve au Paul Ricard HTTT qu’il fait partie des favoris pour le titre

Le coup d’envoi de la saison approche et Robert Wickens (Carlin) prouve au Paul Ricard HTTT qu’il fait partie des favoris pour le titre. Crédité du meilleur temps de ces deux jours d’essais collectifs dans le sud de la France, devant Brendon Hartley (Gravity Charouz) et Albert Costa (Epsilon Euskadi), le Canadien apparaît affuté avant la première course de l’année. Le niveau est plus relevé que jamais cette saison en Formula Renault 3.5 Series. Tous les esprits sont désormais tournés vers Motorland Aragón, pour enfin connaître la première hiérarchie !

Pour cette dernière journée d’essais collectifs avant le premier rendez-vous de la saison, à Motorland Aragón le 16 et le 17 avril, le soleil accueillait les concurrents de la Formula Renault 3.5 Series. Sten Pentus rejoignait aujourd’hui Mofaz Racing et Emmanuel Piget évoluait de nouveau chez Epsilon Euskadi, afin de tester Formula Renault 3.5 sur le sec après avoir roulé sous la pluie à Barcelone.

La matinée débutait par quelques tours de mise en place. La température de la piste augmentait rapidement, les pilotes décidaient donc de chausser très tôt les pneus neufs. Alexander Rossi (Fortec Motorsport) était le premier à améliorer le meilleur temps réalisé la veille par Robert Wickens. Avec un tour bouclé en 1’50’’625, l’Américain menait alors les débats devant Albert Costa et Robert Wickens. Alexander Rossi repartait immédiatement avec un deuxième train de pneus neufs. 1’50’’547, il améliorait de nouveau, tandis que Jean-Éric Vergne (Carlin) se hissait au troisième rang.

Après 1h30 de séance, Albert Costa, lui aussi équipé de gommes neuves, se hissait à son tour à la première place, avec un chrono de 1’50’’429. Personne n’allait être en mesure d’aller chercher le chrono de l’Espagnol. Il terminait donc la matinée à la première place, devant Robert Wickens, Alexander Rossi, Jean-Éric Vergne et Daniel McKenzie (Comtec Racing).

Avec une température ambiante avoisinant les 24°C, plusieurs équipes démarraient l’après-midi par une simulation de course, à l’image des pilotes Tech 1 Racing, Arthur Pic et Kevin Korjus, ou encore d’Albert Costa. Arthur Pic, avec une vingtaine de tours au compteur à mi-séance, pointait en haut de la feuille de temps devant Robert Wickens et Daniel Zampieri (BVM Target).

La fin de séance se transformait en valse des pneus neufs ! Jean-Éric Vergne, Daniil Move (P1 Motorsport) et Robert Wickens se rapprochaient du chrono signé par Albert Costa dans la matinée, mais c’était Brendon Hartley qui, le premier, améliorait ce temps de référence, avec un tour bouclé en 1’50’’131. Tout le monde tentait de faire mieux que le Néo-Zélandais, lors de l’ultime run de ces essais collectifs d’avant-saison. Le dernier mot revenait à Robert Wickens. Le Canadien était le seul pilote à franchir la barre des 1’50. Crédité d’un temps de 1’49’’901, le pilote arborant les couleurs de l’équipe de Formule 1 Virgin Racing frappait un grand coup avant la première manche de la saison, en pointant en tête devant Brendon Hartley et Albert Costa…. de quoi avoir la cote auprès des bookmakers !

Ils ont dit :

Robert Wickens :


"Nous avons encore eu un programme de travail chargé aujourd’hui. Nous avons essayé un tour rapide en fin de journée, sans pression, juste pour le fun ! Cela a de nouveau bien fonctionné. Je sais que je suis dans l’équipe qu’il faut pour gagner, je suis en forme et c’est parfait d’avoir toujours pointé en haut de la hiérarchie durant toutes les séances d’essais. J’attends avec impatience d’être à Motorland, comme tous les autres."

Albert Costa :


"Nous avons fait une simulation de course, qui s’est avérée très positive. En fin de séance j’ai essayé d’aller chercher le temps de Robert, mais nous avons fait une petite modification de set-up qui n’était pas aussi efficace qu’espéré. Je me sens bien, je suis en pleine confiance et j’ai la voiture pour gagner ! Cela va être une saison intéressante."

Brendon Hartley :


"L’équipe débute en Formula Renault 3.5 Series, nous avons abattu un sacré boulot depuis les premiers essais collectifs à Motorland Aragón. De temps en temps nous n’allons pas dans la bonne direction, mais à la fin nous trouvons toujours ce qu’il fonctionne, comme nous l’avons fait aujourd’hui. C’est bon signe. Je suis là pour gagner ! Je sais que cela sera difficile et disputé, mais je n’ai que cet objectif en tête."

[Communiqué de Renault Sport]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Brendon Hartley , Sten Pentus , Daniel McKenzie , Albert Costa , Daniil Move , Alexander Rossi , Daniel Zampieri , Arthur Pic , Kevin Korjus
Équipes Carlin , Virgin Racing
Type d'article Actualités