FR3.5 - Sainz réalise le doublé au Castellet

partages
commentaires
FR3.5 - Sainz réalise le doublé au Castellet
28 sept. 2014 à 13:54

Carlos Sainz a remporté la deuxième course du week-end de Formula Renault 3

Carlos Sainz a remporté la deuxième course du week-end de Formula Renault 3.5 Series au Castellet, réalisant le doublé après sa victoire de samedi. Le poleman Pierre Gasly a offert un nouveau doublé au Red Bull Junior Team avec la deuxième place à l'arrivée devant la Fortec d'Oliver Rowland.

Au départ, Pierre Gasly et Carlos Sainz se sont battus pendant quelques virages mais l'Espagnol a pris le meilleur sur le poleman. Le scénario de la première course a alors semblé se reproduire, tant le pilote DAMS a cravaché pour creuser immédiatement l'écart. Au terme du premier tour, les deux membres du Red Bull Junior Team ont devancé Jazeman Jaafar, Roberto Merhi, Oliver Rowland et Matthieu Vaxiviere.

Pierre Gasly a aussi joué le jeu de Carlos Sainz en créant un bouchon pendant un court laps de temps. Jazeman Jaafar s'est brûlé les ailes en attaquant le Français : l'extérieur n'a pas fonctionné, ce qui a permis à Roberto Merhi de prendre la troisième place. Pierre Gasly s'est quant à lui ressaisi et a distancé ses poursuivants. Derrière, Matthieu Vaxiviere a cédé la sixième place à Sergey Sirotkin.

Les premiers arrêts aux stands ont concerné Oliver Rowland, Marlon Stockinger, Marco Sorensen ou encore Meidert van Buuren, Luca Ghiotto et Zoel Amberg. En piste, Matthieu Vaxiviere s'est attelé à reprendre l'avantage sur Sergey Sirotkin. N'y parvenant pas en piste, il en a profité pour passer par les stands et éviter de perdre trop de temps. Un tour plus tard, Pierre Gasly et Roberto Merhi en ont fait de même. L'Espagnol s'est fait piéger par Oliver Rowland, dont l'arrêt anticipé lui a permis de prendre l'ascendant.

Le Britannique, déchaîné, s'est ensuite attaqué à Pierre Gasly en piste. Jazeman Jaafar est ressorti des stands pendant cette bataille, et une nouvelle fois, Gasly et Rowland ont pu rester devant à l'inverse de Roberto Merhi. Seule différence : Merhi ne s'est pas laissé faire et a profité des courbes du Castellet pour dépasser le pilote ISR. Les derniers arrêts commençaient à intervenir, mais Carlos Sainz est resté en piste avec un rythme plus rapide que celui de ses poursuivants, même si Pierre Gasly a tenté de lui répondre avec un avantage de près de deux dixièmes au terme du douzième tour.

Un tour plus tard, Carlos Sainz s'est arrêté, laissant Beitske Visser en tête. La pilote AVF a donc été la dernière à passer par les stands. Le pilote DAMS est resté tranquillement devant ses adversaires, disposant d'un matelas d'avance conséquent.

Si le statu quo a régné en tête, ce n'était pas le cas dans le peloton : outre les luttes nombreuses, Norman Nato et Pietro Fantin ont laissé des plumes en s'affrontant. Le Français est resté aux stands, tandis que Fantin a pu repartir après un changement d'aileron avant. Marco Sorensen n'a pas eu beaucoup plus de chance : il s'est retrouvé immobilisé hors-piste. Plus haut, Roberto Merhi a défendu bec et ongles sa quatrième place, que convoitait fortement son poursuivant direct, Jazeman Jaafar.

Cela a tenu jusqu'à l'arrivée, où Carlos Sainz s'est imposé avec douze secondes d'avance sur Pierre Gasly. Oliver Rowland a terminé la course sept secondes derrière le Français, montant sur la troisième marche du podium.

Roberto Merhi a ainsi conservé la quatrième place devant Jazeman Jaafar, Matthieu Vaxiviere, Sergey Sirotkin et Will Stevens. Les dernières places du top 10 sont revenues au Canadien Nicholas Latifi, qui concourt chez Tech 1 Racing, et William Buller.

Le prochain - et dernier - rendez-vous des World Series by Renault se tiendra à Jerez le week-end du 19 octobre. Carlos Sainz dispose d'une belle avance au championnat, mais le titre se jouera en Andalousie !

Prochain article Formule Renault
FR3.5 - Les Français en verve à Jerez

Article précédent

FR3.5 - Les Français en verve à Jerez

Article suivant

FR3.5 - Première pole de Gasly à domicile

FR3.5 - Première pole de Gasly à domicile